04/06/2018 21:58
Un meeting faisant écho à la Semaine nationale de l'eau propre et de l'hygiène environnementale 2018 et à la Journée mondiale de l'environnement (5 juin), a eu lieu lundi matin 4 juin dans la ville de Long Xuyên, province d'An Giang.
>>Pour faire écho à la Journée mondiale de l’environnement
>>Le Vietnam souligne la contribution du vélo au développement durable
>>Hanoï collabore avec les organismes internationaux dans la lutte contre la pollution plastique
>>Campagne de protection de l’environnement maritime

Les jeunes participent au défilé pour sensibiliser les habitants à la protection de l'environnement. Photo: Công Mao/VNA/CVN

Avec comme thèmes respectifs "L'eau propre et l'hygiène environnementale rurale pour la santé communautaire" et "Combattre la pollution plastique", ces deux événements ont pour but de sensibiliser la communauté à changer ses comportements et habitudes de consommation, à supprimer les déchets plastiques, et à renforcer la réutilisation et le recyclage des déchets plastiques.

Selon Nguyên Thi Tuyêt, vice-présidente du Comité central de l'Union des femmes vietnamiennes, actuellement le Vietnam rejette chaque jour 12 millions de tonnes de déchets, un chiffre qui devrait atteindre les 20 millions de tonnes en 2020, dont 2.500 tonnes de déchets plastiques, causant une grave pollution des sols et des eaux.

VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.