27/09/2017 19:48
Un meeting en écho de la Journée mondiale contre la rage (28 septembre) a été organisé mercredi 27 septembre à Bac Giang (Nord).
>>Programme national pour le contrôle de la rage 2017-2021
>>Le Vietnam déterminé à éradiquer la rage
>>Sensibilisation et vaccination comme remèdes contre la rage

L’événement a réuni des représentants de ministères, branches, secteurs et localités ainsi que de certaines organisations internationales au Vietnam.

S'engager à agir ensemble pour lutter contre la rage.
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam recense plus de 7,7 millions de chiens domestiques dont 2,9 millions (soit 41%) sont vaccinés. Entre 2015 et 2016, la rage a tendance à la hausse avec le nombre de morts ne cessant d’augmenter. Le pays a comptabilisé, en 2016, 91 morts par la rage (+17% par rapport à 2015, et +38% par rapport à 2014), et depuis le début de l'année, 57 décès y ont été recensés, notamment dans les provinces septentrionales, a indiqué le directeur adjoint du Département de la médecine vétérinaire Dàm Xuân Thanh.

Dans les temps à venir, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural et celui de la Santé vont mettre en œuvre des mesures avancées dans le programme national contre la rage pour la période 2017-2021.

Jong Ha Bae, représentant des organisations internationales au Vietnam, a loué des efforts du Vietnam dans la lutte contre la rage, notamment la participation active des autorités locales et centrales, des habitants et la coopération efficace entre les secteurs de santé et vétérinaire.

"L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) s’engagent à soutenir le programme national de prévention et de lutte contre la rage chez les chiens domestiques et chez l’homme du Vietnam", a-t-il affirmé.

Ramener à zéro le nombre des décès
humains dus à la rage d’ici 2030


Lors de cet événement, les représentants des ministères de la Santé, de l’Agriculture et du Développement rural, et du Comité populaire provincial de Bac Giang ont signé un engagement commun pour prévenir et lutter contre la rage.

Après le meeting, des centaines de personnes ont participé à un défilé en écho de la Journée mondiale contre la rage à Bac Giang.

La Journée mondiale contre la rage est la première et la seule journée mondiale d'action et de sensibilisation à la prévention de la rage. L’occasion de se réunir dans une communauté et, pour les individus, les ONGs et les gouvernements d'entrer en contact et de partager leur travail.

L’OMS, l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), la FAO et l’Alliance mondiale contre la rage (Global Alliance for Rabies Control) ont fixé la cible mondiale de ramener à «zéro le nombre des décès humains dus à la rage d’ici 2030».
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.