24/02/2019 17:46
Selon les médias internationaux, le train de Kim Jong-Un est arrivé samedi soir 23 février en Chine, avant le deuxième Sommet entre le président de la RPDC et le président américain Donald Trump à Hanoï, Vietnam.

>>Ouverture du Centre international de presse à Hanoi
>>Le train de Kim Jong-Un entre en Chine avant le Sommet avec Trump
>>Le 2e Sommet États-Unis - RPDC: des spécialistes optimistes

 

Photo fournie par les autorités officielles nord-coréennes de Kim Jong-Un partant de la gare de Pyongyang, le 23 février 2019 pour se rendre à Hanoï, pour sa rencontre avec Donald Trump. Photo: KCNA VIA KNS/AFP/VNA/CVN 


Le convoi est arrivé dans la ville frontalière de Dandong, province du Liaoning, à 21 heures le 23 février (heure locale), ont rapporté l'Agence de presse sud-coréenne Yonhap et le site spécialisé NK News. Cependant, il est difficile de savoir si le président Kim Jong-Un est dans ce train.

La sécurité a été renforcée avant l'arrivée du train et la police a imposé un blocus aux zones situées autour du pont traversé par le train.

Auparavant, selon le communiqué du ministère des Affaires étrangères du Vietnam, le président du Parti des travailleurs de Corée et président de la Commission des affaires de l'État de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), Kim Jong-Un, effectuera une visite officielle d’amitié au Vietnam dans les prochains jours.

La visite du président nord-coréen Kim Jong-Un serait faite sur invitation du secrétaire général du Comité central du Parti communiste du Vietnam et président de la République, Nguyên Phu Trong.

Lors de sa visite au Vietnam, Kim Jong-Un aurait le deuxième Sommet avec le président américain Donald Trump à Hanoï les 27 et 28 février.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam