14/02/2018 15:47
>>Allemagne : l'accord gouvernemental déjà remis en cause au SPD
>>Allemagne : la quête de coalition continue malgré un marathon nocturne

Le leader du Parti social-démocrate allemand (SPD), Martin Schulz, a annoncé mardi 13 février qu'il renonce à son poste de chef du SPD et que sa décision est à effet immédiat, selon le média local Focus online. Le présidium du SPD a nommé la chef du groupe parlementaire du SPD, Andrea Nahles, nouveau leader du parti, une décision qui doit être entérinée. L'élection se tiendra le 22 avril lors de la conférence du parti, à Wiesbaden, a déclaré M. Schulz à Berlin. "En ce qui me concerne, ce discours est le dernier que je prononce en tant que chef du SPD," a dit M. Schulz cité par Focus online. "C'est une fonction qui n'est pas toujours facile, mais j'y renonce sans amertume et sans ressentiment". L'agence de presse allemande DPA a rapporté que le premier maire de Hambourg, Olaf Scholz, assumerait provisoirement les fonctions de chef du SPD jusqu'aux élections en avril. Plusieurs associations avaient officiellement contesté la prise de contrôle immédiate de ce poste par Nahles. Par ce changement, le comité de direction du parti espère ramener sous contrôle les querelles intestines intenses qui se poursuivent depuis la démission de M. Schulz de la tête du SPD, et sa renonciation plus récente à la perspective d'un poste de ministre des Affaires étrangères dans le nouveau gouvernement de "grande coalition".
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Politiques de visa touristique de Dà Nang Les politiques de visas touristiques permettent de créer de bonnes conditions pour les visiteurs internationaux désireux de venir au Vietnam en général et à Dà Nang en particulier.