16/08/2017 14:24
>>La BAD aide l’Indonésie à atteindre la sécurité alimentaire

La presse marocaine a fait valoir mardi 15 août que le Maroc et la Tunisie sont en tête des bénéficiaires des financements de la Banque africaine de développement (BAD) liés au transport au cours des cinquante dernières années.  Entre 1967 et 2017, les deux pays ont reçu respectivement 2,7 milliards et 2 milliards de dollars, selon un décompte rendu public récemment par l'institution financière panafricaine, à l'occasion du cinquantenaire du premier projet financé par le groupe. Ils sont suivis, ajoute le document, des pays d'Afrique orientale que sont le Kenya, la Tanzanie et l'Ethiopie, lesquels ont reçu, chacun, durant la même période, des financements dépassent un milliard de dollars. Le rapport observe qu'en 50 ans d'existence, la BAD a financé plus de 450 projets de transport, changeant le quotidien de près de 450 millions de personnes à travers l'Afrique. Routes, ports, aéroports, voies ferrées, ces projets sont rassemblés sur une carte publiée à l'occasion du cinquantenaire du premier projet financé par la Banque. Le document permet de visualiser l'emplacement de ces différents projets et les volumes financiers engagés dans chaque pays. Les financements apportés au Maroc ont couvert 14 projets. Il s'agit de la construction  d'une autoroute et de 290 kilomètres de voie ferrée, le renforcement de 600 kilomètres de routes, la construction et la modernisation de 7 aéroports. Ces financements ont aussi contribué à la réalisation du port de Nador West Med (Nord du pays) et bénéficié à 18 millions d'usagers, souligne la Banque panafricaine.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.