27/09/2020 21:57
Ce dimanche 27 septembre à Hô Chi Minh-Ville, le vice-Premier ministre permanent Truong Hoà Binh, président du Comité national pour la sécurité de la circulation, a participé à une marche dont le but était d’appeler les parents à faire porter le casque à leurs enfants à chaque déplacement à moto et à vélo électrique.

>>Le Vietnam s’engage en faveur de la campagne de sécurité routière mondiale
>>Le port du casque au Vietnam vu par les médias internationaux

Le vice-Premier ministre permanent Truong Hoà Binh (centre) lors de la marche de sensibilisation au port du casque, 27 septembre à Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA/CVN


Les délégués marchent aux côtés de plusieurs de milliers d'enfants dans la rue Lê Duân, à Hô Chi Minh-Ville.

Il était accompagné de Nguyên Van Thê, ministre des Transports et des Communications ; de Nguyên Thành Phong, président du comité populaire de Hô Chi Minh-Ville et d’autres responsables ministériels.

Faire porter le casque aux enfants est un acte d’amour et de responsabilité envers les futurs maîtres du pays, un effort visant à réduire les dégâts provoqués par les accidents de la route, a déclaré le vice-Premier ministre Truong Hoà Binh.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.