06/02/2016 07:39
Le marché aux fleurs sur la rue Hàng Luoc, dans l’arrondissement de Hoàn Kiêm, à Hanoi, se déroule chaque année du 23e au 30e jour du 12e mois lunaire (cette année, du 1er au 7 février).


Les Hanoïens s’y rendent pour trouver les kumquats, les pêchers et les fleurs les plus belles pour décorer leur maison. Pour certains, se balader en ce lieu permet de se plonger dans l’ambiance du Têt traditionnel. Le marché est devenu une source d’inspiration pour plusieurs poèmes et chansons sur la ville.

Fête de Dông Da, à Hanoi

 


Le site Dông Da se situe dans le village de Khuong Thuong, arrondissement de Dông Da, à Hanoi. Il s’agit du site de la brillante victoire de Quang Trung sur les sino-mandchous Qing (1789). La fête célébrant cette victoire a lieu le 5e jour de la première lune, qui tombe cette année le 12 février. Dans la matinée, une cérémonie du sacrifice se déroule à la maison communale de Khuong Thuong. Vers midi, une procession conduit le palanquin du Dông Da. Et pendant ce temps, on organise une cérémonie d’absolution pour l’ère mânes des soldats ennemis tombés au combat (cérémonie en l’honneur de l’anniversaire du combat de Dông Da : ngày giô trân). Parmi les réjouissances populaires, la danse du dragon. Cette dernière rappelle sans doute l’emploi par nos troupes de longues torches de paille (qui évoquent le mouvement ondulatoire du dragon). Si vous souhaitez découvrir cette fête, n’hésitez pas à y participer !

Fête de la pagode des Parfums, à Hanoi

 


La Fête de la pagode des Parfums (Chùa Huong en vietnamien) est une des plus importantes festivités au niveau national, tant en nombre de visiteurs qu'en durée de l'événement. Cette année, elle va débuter officiellement le 13 février, soit le 6e jour du 1er mois lunaire. Cette fête printanière se déroule pendant trois mois successifs. Située dans la commune de Huong Son, district de My Duc, à 70 km du centre de Hanoi, la pagode des Parfums se compose d'innombrables pagodes qui, d'une architecture originale, se nichent au milieu des eaux et des montagnes. Un pèlerinage printanier agrémenté de paysages magnifiques sur lesquels les visiteurs se plaisent à emprunter une barque pour remonter un long cours d’eau, avant de monter à pied ou par téléphérique dans les jolies pagodes situées sur les flancs d'une montagne escarpée.

Fête de Lim, à Bac Ninh

 


La fête de Lim est une des plus importantes manifestations de la province de Bac Ninh (Nord). Elle est inaugurée à l’aube du 20 février (soit le 13e jour du 1er mois lunaire) par une procession religieuse de plusieurs personnes. Elle part de la pagode de Trung à destination de celle de Hông An sur la colline de Lim, dans le bourg éponyme du district de Tiên Du.

La fête rassemble surtout les gens de plusieurs villages pour un festival du chant quan ho (chant alterné). On chante sur la colline de Lim, mais aussi dans les maisons des habitants et dans les barques. Les visiteurs peuvent également assister aux jeux populaires tels que combats de coq, lutte traditionnelle, échecs chinois avec les personnes en tant que pièces…

Fête de Yên Tu, à Quang Ninh

 


La fête de Yên Tu est l’une des plus grandes du Nord du Vietnam. Elle est organisée chaque année du 10e jour du 1er mois lunaire jusqu’à la fin du 3e mois lunaire. Cette année, la fête s’ouvrira le 17 février dans la commune de Thuong Yên Công de la ville de Uông Bi, province de Quang Ninh (Nord).

Selon la légende, la montagne Yên Tu est le lieu d’ascèse de l’ermite taoïste Yên Ky Sinh qui lui a laissé le nom (Yên Tu). On y trouve de nombreux vestiges de la secte bouddhique Trúc Lâm de Yên Tu, secte de Thiên du Vietnam fondée au XIIIe siècle par le roi Trân Nhân Tông qui s’y était retiré après sa victoire sur les envahisseurs Yuan-Mongols.

Rue des fleurs Nguyên Huê, à Hô Chi Minh-Ville

 


Avec le thème «Hô Chi Minh-Ville, paix, prospérité et développement», la rue florale Nguyên Huê, d’une longueur de 720 m, va de la rue Lê Thánh Tôn à la rue Tôn Duc Thang. Pour information, cette fête commencera le 5 février (le soir du 27e jour du 12e mois lunaire) et se clôturera le 12 février (soit le 5e jour du premier mois lunaire). Son but est de mieux faire connaître la culture traditionnelle à la population citadine et aux nombreux touristes présents dans la mégapole du Sud pour le Têt. Cette manifestation est aussi l’occasion de perpétuer et de promouvoir les décorations exceptionnelles qui sont réalisées à partir de fleurs depuis 12 ans, une fierté pour les habitants de la ville. Conformément au thème «Hô Chi Minh-Ville, paix, prospérité et développement», la rue florale exprime un esprit d’optimisme sur l’avenir. L’organisation est, quant à elle, assurée par la Compagnie générale de tourisme de Sài Gon (Saigontourist).

 
Phuong Mai-Vân Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Croisière sur la baie de Ha Long avec des étudiants francophones

Le Laos, l’une des destinations préférées des touristes vietnamiens Selon un rapport du ministère laotien de l’Information, de la Culture et du Tourisme, le nombre de visiteurs internationaux dans ce pays augmente à nouveau, après l'ouverture complète des frontières au Laos début mai.