20/08/2018 12:07
Les exportations de manioc au cours des sept premiers mois de l'année ont atteint 1,6 million de tonnes pour 580 millions de dollars, en baisse de 24% en volume mais en hausse de 12,5% en valeur sur un an, selon le ministère de l'Agriculture et du Développement rural.
>>2018 : le secteur du manioc commence l'année en beauté

Le prix de manioc de la campagne agricole 2017-2018 a doublé par rapport à celle 2015-2016. Photo: BM/CVN

La Chine conserve sa place de premier importateur de manioc vietnamien, représentant 87% des parts de marché à l'exportation.

La production de manioc au cours de la campagne agricole 2017-2018 a connu une baisse de 569.100 tonnes par rapport à la récolte précédente pour atteindre 10,34 millions de tonnes.

En outre, la superficie dédiée à la culture du manioc a diminué ces dernières années et les prix des produits à base de manioc n'ont pas augmenté aussi vite que prévu. Pire, en 2015 et 2016, les cultivateurs de manioc étaient dans une situation désespérée et ont décidé de déraciner le manioc en raison de la chute des cours.

Cependant, le prix de manioc de la campagne agricole 2017-2018 a doublé par rapport à celle 2015-2016, atteignant 2.500-2.700 dôngs le kilo. Au Vietnam, de nombreuses usines produisant de l'amidon de manioc sont aujourd'hui confrontées à la pénurie de matières premières.

En juin, le prix à l'exportation de l'amidon de manioc a atteint un niveau record avec un prix moyen à l'export de 530-535 dollars la tonne. Cependant, en juillet, les exportateurs vietnamiens ont décidé de ramener le prix de l'amidon de manioc à 500 dollars la tonne pour concurrencer le manioc thaïlandais, vendu entre 470 et 480 dollars la tonne.

Selon l'Association de manioc du Vietnam, le prix de l'amidon de manioc a diminué depuis le début du mois d'août en raison des achats moindres en Chine, conséquence de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine et des ajustements de prix des usines vietnamiennes.

Il y a environ 150.000 tonnes de tranches de manioc en stock. Le marché des tranches de manioc devrait être plus dynamique lorsque les entreprises chinoises d'éthanol et de produits chimiques augmenteront leur capacité.

Cependant, la Chine dispose d'une grande quantité de maïs, qui sera utilisé pour la production d'éthanol. Ainsi, les exportations de manioc vers la Chine ne devraient pas augmenter au 2e semestre de cette année.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.