10/05/2019 19:35

>>Somalie: l'ONU préoccupée par l'aggravation de l'insécurité alimentaire
>>Les conflits et les chocs climatiques aggravent l'insécurité alimentaire

Environ 3,8 millions de personnes seront en insécurité alimentaire entre juin et août prochains au Mali, selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA). L'insécurité a aggravé les besoins humanitaires dans la région de Mopti (centre) où l'on enregistre 56% des personnes en situation de crise ou d'urgence, s'inquiète-t-il dans un rapport diffusé cette semaine. "Les conflits dans le nord et le centre du pays aggravent l'insécurité alimentaire et les problèmes de protection (y compris de l'enfant) dans les régions de Mopti (cercles de Bankass et Koro) et de Ménaka", poursuit l'OCHA. Cette situation, ajoute le rapport, "perturbe les circuits des marchés, provoque l'absence de cultures et affecte la mobilité des personnes et des animaux, occasionnant ainsi des mouvements inhabituels de populations". "Malgré l'urgence des besoins, le secteur de la sécurité alimentaire n'est aujourd'hui financé qu'à 26%. Seuls 30 millions de dollars sont mobilisés sur une requête de 116 millions de dollars, selon le service de suivi financier au 8 mai", conclut le rapport.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.