23/07/2019 12:05
Le Royaume-Uni va déployer 250 casques bleus au Mali dans le cadre de la Mission des Nations unies au Mali (MINUSMA) à partir de l'année prochaine. L'annonce a été faite lundi 22 juillet par le gouvernement britannique qui a indiqué que sa contribution à l'opération de paix onusienne au Mali se déroulera sur trois ans.
>>Dix Casques Bleus blessés par une mine terrestre au Mali
>>Mali: l'envoyé de l'ONU appelle à mettre fin au "cycle infernal de la violence"

Les casques bleus en mission au Mali, le 30 mai 2018. Photo: AFP/VNA/CVN

Dès 2020, 250 casques bleus britanniques seront déployés à Gao, dans l'est du Mali, pour effectuer principalement des opérations de reconnaissance.

"Dans l'une des régions les plus pauvres et les plus fragiles du monde, il est normal que nous soutenions certaines des personnes les plus vulnérables du monde et que nous donnions la priorité à nos efforts humanitaires et de sécurité au Sahel", a déclaré Penny Mordaunt, secrétaire d'État à la défense du Royaume-Uni.

En visite à Gao samedi 20 juillet, Mme Mordaunt a déclaré à la télévision de la MINUSMA que son pays allait "fournir 250 soldats hautement qualifiés". "Nous ne mettrons pas non plus de restriction sur leur utilisation, ce qui va nous permettre de les voir agir sur une longue durée", a précisé la secrétaire d'État à la défense.

Ce déploiement n'est pas le premier appui britannique en faveur de la stabilisation au Mali, comme l'a rappelé Catherine Evans, ambassadrice du Royaume-Uni au Mali.

"Notre pays contribue déjà à la paix à travers le Fonds fiduciaire (pour la paix et la sécurité) de la MINUSMA. Nous passons maintenant à une autre phase d'engagement", a expliqué la diplomate.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.