05/07/2018 09:22
>>Mali: le président Ibrahim officiellement candidat à sa succession
>>Mali : démission surprise du Premier ministre et du gouvernement

La Cour constitutionnelle du Mali a finalement retenu 24 candidats pour le premier tour de l'élection présidentielle prévu le 29 juillet, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. En plus des 17 candidatures déjà validées vendredi dernier 29 juin, la Cour a accepté 7 autres dossiers dont ceux de l'ancien Premier ministre Cheick Mohamed Abdoulaye Souad (alias Modibo Diarra), Me Mountaga Tall, Dr Choguel Kokala Maïga, Harouna Sankaré, Niankoro Yeah Samaké, Mamadou Traoré et Hamadoun Touré, après leurs recours. La liste officielle des 24 candidats a été proclamée ce mercredi 4 juillet lors d'une audience de la Cour constitutionnelle. Le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta, qui préside le pays depuis septembre 2013, briguera un second mandat présidentiel. La campagne électorale pour le premier tour sera ouverte samedi 7 juillet à minuit pour 21 jours. Elle va se dérouler dans un contexte d'insécurité dans le centre et le nord du pays où on a assisté à une recrudescence des attaques terroristes ces derniers jours. Sans compter que les affrontements intercommunautaires qui ont fait de nombreuses victimes et entraîné des déplacements massifs des populations dans la région de Mopti, au Centre du Mali.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.