05/06/2020 22:55
Bravant une pluie diluvienne, des centaines de paysans avaient en juillet 2019 passé une journée entière à planter 20.000 pousses d'acacia sur un coteau aride près de la ville de Buee, dans le Sud de l'Éthiopie.
>>COVID-19 en Éthiopie : 352 cas confirmés
>>L'Éthiopie organise des élections nationales le 29 août

Des agricultrices éthiopiennes arrosent des pousses dans une pépinière à Buee, à une centaine de km de la capitale, Addis Abeba, le 1er juin.
Photo : AFP/VNA/CVN

Des centaines de paysans répondaient à l'appel du Premier ministre Abiy Ahmed à planter 200 millions d'arbres en un jour - un record repris par les journaux du monde entier.

Un an plus tard, et tandis que le monde célèbre vendredi 5 juin la journée de l'Environnement, les résultats ne sont pas à la hauteur de l'ardeur des paysans, admet Ewnatu Kornen, un responsable local. Plus d'un tiers des pousses ont été balayées par les pluies et les survivantes peinent à s'épanouir dans cette terre peu fertile.

La déconvenue des agriculteurs de Buee illustre les écueils de la campagne de reforestation éthiopienne, un axe pourtant clé du programme "Héritage vert" d'Abiy Ahmed, prix Nobel de la Paix 2019, visant à développer l'écotourisme et à transformer le pays en une économie respectueuse de l'environnement.

Quelque 353 millions de jeunes arbres - soit 153 millions de plus que l'objectif initial - ont été mis en terre à travers le pays ce jour-là, selon les chiffres officiels. Ces derniers estiment plus largement que 4 milliards d'arbres ont été plantés au long de la saison des pluies - entre juin et septembre en Éthiopie. 
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Binh Thuân : le festival Kate 2020 prévu pour octobre Le festival Kate 2020 devrait avoir lieu dans la ville de Phan Thiêt (province de Binh Thuân, Centre) du 15 au 16 octobre, a annoncé le Département provincial de la culture, des sports et du tourisme.