25/03/2020 19:15
Le gouvernement malaisien a annoncé mercredi 25 mars un moratoire de six mois, à compter du 1er avril, sur les remboursements de prêts bancaires individuels ainsi que ceux des petites et moyennes entreprises (PME).
>>L’Indonésie et la Malaisie aux prises avec le coronavirus
>>La Malaisie signale 123 nouveaux cas
>>COVID-19 : report d’une série de réunions de l'APEC en Malaisie

Dans un supermarché à Kuala Lumpur, en Malaisie.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Le Premier ministre malaisien Tan Sri Muhyiddin Yassin a déclaré que cette décision allégerait le fardeau des PME et des particuliers face à la pandémie de COVID-19. Pendant cette période très difficile, selon le Premier ministre, et à partir du 1er avril, les banques locales observeront un moratoire ou un report de remboursement jusqu'à six mois des prêts aux particuliers et aux PME.

Les titulaires de cartes de crédit confrontés à des difficultés financières peuvent choisir de transférer les soldes de celles-ci en emprunts à terme et les payer du 1er avril au 31 décembre. Concernant les entreprises, le Premier ministre malaisien a souligné qu’elles pouvaient négocier avec les banques l’échelonnement de leurs remboursements en fonction de leur situation commerciale. Cette mesure permettra aux entreprises de maintenir les emplois et de poursuivre leurs activités commerciales.  Ces mesures représentent une valeur d’environ 100 milliards de ringgits, soit 22,65 milliards de dollars.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.