22/11/2018 12:04
Le ministre malaisien de la Défense, Mohamad Sabu, s’est rendu le 20 novembre en Thaïlande pour renforcer la coopération entre les deux nations dans le traitement de la crise au Sud de la Thaïlande.
>>La Malaisie et la Thaïlande discutent de leur coopération dans la sécurité
>>Plus de 10 bombes explosent dans l'extrême-Sud de la Thaïlande, faisant plusieurs blessés
>>Le conflit séparatiste en Thaïlande a fait 235 morts en 2017, un plus bas historique

Selon Deep South Watch (DSW), depuis 2004, le conflit armé au Sud de la Thaïlande a fait plus de 7.000 morts.
Photo: AFP/VNA/CVN

Mohamad Sabu a indiqué que les deux pays s’efforçaient de trouver la meilleure solution au conflit au Sud de la Thaïlande et que ce sujet était l’un des points principaux de son entretien avec le ministre thaïlandais de la Défense, Prawit Wongsuwon, ainsi que de son entrevue avec le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-ocha.

Selon Mohamad Sabu, ce qui se passe au Sud de la Thaïlande affecte les deux pays. Les deux parties doivent trouver la meilleure solution à ce problème à travers des négociations, la diplomatie de défense et d’autres canaux.

La Malaisie est actuellement un médiateur des négociations de paix entre le gouvernement thaïlandais et l’organisation Mara Patani représentant les groupes séparatistes du Sud de la Thaïlande. Outre la crise au Sud de la Thaïlande, les ministres malaisiens et thaïlandais de la Défense ont discuté des moyens d'intensifier les relations bilatérales dans leur secteur.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.