28/06/2018 19:49
Un projet de construction de maisons résistantes aux tempêtes et aux inondations pour 782 foyers pauvres dans la zone côtière de la province de Thanh Hoa (Centre) sera réalisé de 2018 à 2022.
>>Quang Nam remet des maisons résistantes aux inondations aux familles touchées
>>Projet de construction de maisons résistantes aux tempêtes à Dà Nang

Thanh Hoa est l'une des cinq localités côtières du Vietnam bénéficiant du projet financé par le Fonds vert pour le climat (FVC).
Photo: VNA/CVN

Les maisons seront construites pour les familles défavorisées dans les quatre districts côtiers de Nga Son, avec 170 maisons, Hâu Lôc (136), Hoang Hoa (210) et Tinh Gia (266), pour un coût de plus de 4 milliards de dôngs (environ 174.800 dollars).

Thanh Hoa est une des cinq localités côtières du Vietnam bénéficiant du projet financé par le Fonds vert pour le climat (FVC) à travers le Programme des Nations unies pour le développement.

De 200 à 340 maisons seront achevées dans la première partie du projet à Thanh Hoa, car les constructions de certaines maisons ont commencé plus tôt en juin.

Le directeur du Comité de gestion du projet FVC à Thanh Hoa, Lê Công Cuong, a déclaré que le Comité de gestion du projet travaille avec les autorités locales pour fournir des maisons sûres et stables aux ménages défavorisés vulnérables aux tempêtes et aux inondations, améliorant ainsi leur vie et contribuant à la réduction de la pauvreté.

Le projet soutiendra la construction de 4.000 maisons dans les provinces de Thanh Hoa, Quang Binh, Thua Thiên-Huê, et Quang Nam et de Quang Ngai (Centre). Il fonctionnera jusqu'en 2022 avec une aide non remboursable totalisant environ 29,5 millions de dollars. 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Les vidéos promotionnelles sur Hanoï attirent les téléspectateurs de CNN La campagne de promotion de l’image de Hanoï sur la chaîne CNN International pour la période 2017-2018 a permis de stimuler le nombre de touristes étrangers dans la capitale vietnamienne au cours de l’année écoulée. Un bon signe pour le secteur du tourisme de la capitale.