06/07/2018 14:03
>>Le secrétaire général de l'OTAN salue la réunion prochaine entre Trump et Poutine
>>L'OTAN va se doter de deux nouveaux commandements aux États-Unis et en Allemagne

La Maison Blanche a réaffirmé jeudi 5 juillet que l'éventuel départ ou transfert des militaires américains stationnés en Allemagne n'était pas à l'ordre du jour et ne serait pas abordé lors du sommet de l'OTAN la semaine prochaine à Bruxelles. "Il n'y absolument aucune discussion sur un ajustement des troupes en Allemagne ou quoi que ce soit qui modifierait la force de 32.000 militaires que nous avons en Allemagne", a indiqué un haut responsable américain sous couvert d'anonymat. Les troupes américaines sont présentes en Allemagne depuis la Seconde guerre mondiale et le pays sert de base arrière aux opérations américaines en Afrique et au Moyen-Orient. Il y a quelques jours, le Washington Post affirmait que le Pentagone étudiait le coût d'un possible départ d'une partie des militaires américains stationnés en Allemagne, le plus important contingent hors des États-Unis. Le Pentagone avait démenti toute idée de retrait, soulignant que le ministère examinait régulièrement le positionnement des troupes et les analyses coûts-bénéfices et qu'il n'y avait "rien de nouveau" sur ce dossier.
 
AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville