24/04/2020 21:24
L'ASEAN et le Japon ont convenu de s'entraider pour faire face à la crise due à la pandémie de COVID-19 en se concentrant sur l'atténuation de ses impacts, le renforcement de la flexibilité économique, le renforcement des exportations et la résolution des problèmes rencontrés par les petites et moyennes entreprises (PME).
>>COVID-19 : la situation dans certains pays d’Asie du Sud-Est
>>Le PM thaïlandais souligne la coopération régionale dans la lutte anti-coronavirus

La directrice du Département des négociations commerciales de la Thaïlande, Auramon Supthaweethum. Photo : nationthailand/CVN
Citant des propos de la directrice du Département des négociations commerciales de la Thaïlande, Auramon Supthaweethum, les mass médias thaïlandais ont informé que les ministres de l’Économie de l’ASEAN et des représentants du Japon ont fait cette annonce sur la coopération mercredi 22 avril.

Cette coopération vise à maintenir leurs marchés ouverts et à s'adapter aux demandes régionales et mondiales en fournissant des exportations pour stabiliser les conditions du marché sans entraver le transport des produits de base tels que les aliments, les produits de consommation, les médicaments et les équipements médicaux. Pour aider la relance des micro-, petites et moyennes entreprises (MPME), les deux parties tireront parti des avantages de la technologie numérique pour renforcer la position de la région en tant qu’un centre du commerce et de l'investissement.

Le Japon est devenu le quatrième partenaire commercial de l'ASEAN après l'accord de partenariat économique global entre l'ASEAN et le Japon en 2008. En 2019, les échanges commerciaux bilatéraux s'élevaient à 214,04 milliards de dollars américains.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.