07/09/2018 21:52
Le président français Emmanuel Macron a exigé jeudi 6 septembre une "position internationale ferme et unie" pour restaurer la stabilité en Libye.
>>Fragile cessez-le-feu en Libye, sans solution pérenne à l'horizon
>>Les pays occidentaux expriment conjontement leur préoccupation sur les combats à Tripoli

Le président français Emmanuel Macron.
Photo: AFP/VNA/CVN

M. Macron a émis ces remarques lors d'une conversation téléphonique avec le Premier ministre libyen soutenu par l'ONU Fayez Serraj, selon le bureau d'information de ce dernier. M. Macron a appelé à l'action "contre ceux qui cherchent à ralentir ou miner le processus politique visant à organiser les élections attendues par le peuple libyen pour choisir les prochains dirigeants", a précisé le bureau d'information dans un communiqué.

Le président français a condamné les attaques contre les civils et les institutions légitimes libyens, s'engageant à "continuer à travailler dans les prochaines semaines vers trois objectifs de base: combattre les groupes terroristes, contrôler le flux des migrations et mettre en place un calendrier politique et électoral tout en respectant les droits de l'homme et les libertés fondamentales".

M. Serraj a également appelé à tenir une position internationale unie sur la crise libyenne et à demander des comptes à ceux qui mettent des civils en danger, ainsi qu'à prendre fermement position contre ceux qui font obstacle au processus politique.

Ces derniers jours, le Sud de Tripoli a connu de nombreux affrontements entre les forces du gouvernement et les militants de la 7e brigade autoproclamée en provenance de la ville voisine de Tarhounah, à quelque 80 km au sud-est de Tripoli.

Jeudi 6 septembre, la Mission de soutien de l'ONU en Libye a annoncé que les parties en conflit avaient signé un accord de cessez-le-feu sous son parrainage afin de mettre fin aux affrontements, qui ont fait 63 morts, 159 blessés et 1.800 familles déplacées.

Depuis le renversement du gouvernement de l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, la Libye souffre d'une escalade de la violence, du chaos et de la division politique.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.