15/11/2018 19:08
>>Maroc : un déséquilibré tente de pénétrer dans le cockpit d'un vol de Paris
>>Le Maroc et la France déterminés à renforcer leurs relations économiques

Emmanuel Macron arrive jeudi 15 novembre au Maroc pour une une courte visite qui le verra inaugurer avec le roi Mohammed VI la ligne à grande vitesse Tanger- Casablanca, considérée comme une vitrine de la modernisation du royaume et du savoir-faire des entreprises françaises. Répondant à l'invitation du roi, le chef de l'État français voyagera avec lui à bord du train rapide, au départ de Tanger, grand hub maritime entre l'Afrique et l'Europe, jusqu'à Rabat, la capitale administrative. Les premiers billets seront mis en vente après l'inauguration officielle, la ligne sera ouverte aux voyageurs ordinaires d'ici la fin du mois, selon les informations obtenues par l'AFP sur place. Cette ligne à grande vitesse, présentée comme la plus rapide d'Afrique, court jusqu'à Casablanca sur 350 km, dont 180 à 320km/h, reliant les deux régions les plus dynamiques du royaume en 2h10 au lieu de 4h45 actuellement. C'est "un projet phare de la relation bilatérale", souligne l'Élysée. Paris présente également cette LGV comme une vitrine pour tenter d'obtenir d'autres contrats en Afrique, qui offre de "nombreuses opportunités" dans le secteur ferroviaire. Le Maroc, lui, s'emploie à se positionner comme un "hub africain" pour les investisseurs étrangers. "On a voulu faire de ce projet une vitrine de la modernisation du pays: c'est donc un challenge qu'il va falloir et savoir relever", relève le quotidien Les Ecos dans un éditorial jeudi 15 novembre.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.