16/04/2018 16:41
Emmanuel Macron a assuré dimanche 15 avril avoir convaincu Donald Trump de maintenir ses troupes en Syrie, dans un grand entretien bilan de sa première année au pouvoir, Washington répondant que le président américain voulait toujours un retour "dès que possible" des troupes américaines.
>>Syrie: "La mission américaine n'a pas changé", retour des forces "dès que possible"
>>Le président allemand appelle Trump et Poutine à agir

Emmanuel Macron a accueilli Donald Trump au palais de l'Élysée en juillet 2017. Photo: AFP/VNA/CVN
   
Moins de 48 heures après les frappes américaines, françaises et britanniques en Syrie, où le président français a lancé sa première opération militaire d'envergure, Emmanuel Macron a déclaré que Paris ne faisait pas la guerre à Damas et qu'il voulait parler à tous les acteurs de la crise.
   
"Il y a 10 jours, le président Trump disait les États-Unis d'Amérique ont vocation à se désengager de la Syrie. (...) Je vous rassure, nous l'avons convaincu qu'il fallait rester dans la durée", a déclaré Emmanuel Macron pendant cette intervention diffusée sur la télévision BFM, la radio RMC et le site Mediapart.
   
Mais quelques heures plus tard, la Maison Blanche a affirmé que "la mission" des forces américaines déployées en Syrie n'avait "pas changé". Donald Trump "a dit clairement qu'il veut que les forces américaines rentrent dès que
possible"
, a-t-elle souligné.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones

De nombreuses activités attrayantes à la 1re Semaine culturelle et touristique de Ly Son La 1re Semaine culturelle et touristique de Ly Son se tiendra du 29 juin au 3 juillet, avec diverses activités culturelles, sportives et touristiques.