29/04/2021 11:10
Si vous recherchez une destination touristique non loin de Hô Chi Minh-Ville, le lac Tri An et la forêt de Ma Dà seront les lieux idéaux pour changer l’air et revenir à la nature le temps d’un week-end.
>>Le charme du lac Ly à Phu Tho
>>La forêt de Trà Su, écosystème à part entière du delta du Mékong
>>Bach Ma, le Vietnam grandeur nature

L’îlot Ó au milieu du lac Tri An. Photo : Nguyên Son/CVN

Le lac Tri An et la forêt de Ma Dà sont situés dans le district de Vinh Cuu, province de Dông Nai (Sud). D’une superficie de 323 km2, Tri An est un lac artificiel créé en 1984 pour produire de l’hydroélectricité. Cette destination est considérée comme un haut lieu écotouristique de la province.

Voici une adresse pour se reposer dans le calme et à l’air pur. Pour ceux qui aiment la simplicité, vous pouvez amener les tentes et camper autour du lac. Le camping étant autorisé, il faut en profiter !

Les alentours du lac se visitent facilement à vélo et vous aurez la possibilité sur place de manger du poisson frais acheté aux pêcheurs sur place. Ceux-ci pourraient même vous initier à la pêche au filet. La spécialité est le poisson lang (bagridae) grillé.

Pique-nique, pêche, vélo et camping, voici un programme d’écotourisme parfait ! N’oubliez pas de ramasser vos déchets avant de partir. 

Plusieurs arrêts sont possibles durant votre découverte des environs. Le premier pourrait être l’îlot Ó situé au sud-ouest du lac Tri An.

L’îlot s’étend sur environ 2,1 ha et est considéré comme un joyau du lac Tri An. Selon les locaux, autrefois, cet îlot abritait de nombreux aigles pêcheurs, d’où son surnom "Ó". Aujourd’hui, il est plutôt rare de pouvoir les apercevoir.

En arrivant sur cet îlot, on est d’abord surpris par sa verdure luxuriante, ainsi que le tourbillon de couleurs de ses centaines de fleurs. L’unique route qui entoure l’îlot est recouverte de feuillages tombant des pins et des très grands arbres Hopea odorata.

Une forêt primitive

Autre destination durant votre séjour, la forêt primitive de Ma Dà. Vous pouvez vous y arrêter durant votre balade à vélo ou y faire une véritable excursion. En effet, beaucoup de voyageurs choisissent cet endroit pour camper et profiter de la nature sauvage. Pour votre soirée nature réussie : feu au camp et fondue de légumes forestiers !

D’une superficie de 67.000 ha, la forêt est reconnue pour abriter de nombreux animaux sauvages. Vous trouverez facilement des papillons jaunes dans les airs ou des petits écureuils à vos pieds. Vous pourrez aussi écouter avec curiosité les nombreux chants des oiseaux en soirée.

Vous y allez avec un guide qui saura aussi vous expliquer les vertus médicinales des nombreuses sortes d’herbes comestibles présentes dans la forêt.

Le plus beau moment pour visiter la forêt de Ma Dà est d’octobre à juin. L’air y est frais, pour vous permettre de découvrir les environs sans difficulté. La nuit sera certes un peu froide, mais avec un feu de camp et des plats délicieux, vous passerez certainement un très bon moment.   
   
Thê Hùng/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi