01/05/2019 19:18
Si depuis toujours Lý Son est réputée pour son ail à la saveur unique, depuis peu, ses eaux translucides, ses paysages sauvages et son patrimoine culturel lui volent la vedette. L’île de Ly Son, située à 25 km de la province de Quang Ngai, dans le Centre du Vietnam, (4 heures environ de Hôi An) est le nouveau must des amateurs de petites criques, de tranquillité et d’authenticité.

>>L'île Ly Son veut devenir une zone touristique nationale
>>Ly Son candidate au label UNESCO géoparc
>>Géoparc de Ly Son, un dossier en gestation pour l’UNESCO
 

Le beau paysage de l'île Ly Son.
Photo: ST/CVN


Les mois de février et de mars sont idéaux pour visiter Lý Son. Également appelée Ré, cette île volcanique est constituée de deux îles, la Grande et la Petite, et d’un îlot appelé Mu Cu. Si l’on devait qualifier sa beauté en deux mots, on retiendrait les adjectifs grandiose et pure, affirme Nguyên Thi Thúy, une touriste de Hô Chi Minh-ville. Chaque jour, l’île accueille quelque 3.000 visiteurs.

"Ma famille et moi aimons venir au printemps. C’est le bon moment pour profiter de la beauté de  Ly Son. L’air est pur, le paysage est magnifique. On y trouve les traces d’anciens volcans qui sont aujourd’hui couverts d’un extraordinaire tapis de verdure. Les habitants sont adorables. Tout est formidable !"


Falaises abruptes, côtes déchiquetées, plages langoureuses et montagnes aux courbes dociles se disputent un territoire de 10 km2. Pour avoir une superbe vue panoramique de l’île, il faut prendre de la hauteur et grimper jusqu’au mont Thoi Loi !  Lý Son qui prépare sa candidature pour obtenir le label "géoparc mondial UNESCO" mise sur le tourisme durable. Nguyên Minh Trí, directeur du service de la Culture, des Sports et du tourisme de Quang Ngai explique:

"Quang Ngai doit sa réputation à la découverte de sites archéologiques de la culture de Sa Huynh et au Parc géologique à Lý Son. Nous souhaitons promouvoir les deux patrimoines uniques de la région : la beauté naturelle de Lý Son et la culture de Sa Huynh."
 

L'ail à une gousse, une spécialité emblématique de Ly Son.
Photo: CTV/CVN


Si les fonds coralliens font le bonheur des amateurs de plongée, les amoureux de culture et de patrimoine se réjouiront également. Lý Son est le berceau de trois grandes civilisations : les Sa Huynh, les Champa et les Viêt. Haut lieu de tradition maritime, les habitants de l’île perpétuent des coutumes séculaires comme la prière pour la pêche et la course de bateaux sculptés des quatre animaux sacrés, explique Trân Van Thanh, un touriste hanoïen :

"Comme je suis curieux de découvrir les différentes cultures, je ne rate jamais les fêtes traditionnelles lors de mes sorties. Les habitants de Lý Son sont très attachés à leurs coutumes. C’est tout le charme de l’île."

Les terres basaltiques sont idéales pour les cultures maraîchères et apportent quelques touches vertes au décor. Les visiteurs ne manqueront pas d’offrir à leurs proches les deux ingrédients emblématiques de l’île de Lý Son : l’ail à une gousse et l’échalote rose.


VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’IFC soutient le développement durable du tourisme au Vietnam et au Laos La société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, va accorder un prêt de 87,5 millions de dollars à la compagnie immobilière BIM Land pour développer un projet d’infrastructures au service du tourisme au Vietnam et au Laos.