25/06/2020 06:44
The Australian Financial Review a publié récemment un article de l'ancien ambassadeur d'Australie au Vietnam, John McCarthy, qui analyse la montée "remarquable" du Vietnam et juge que Canberra doit en apprendre davantage sur ce succès.
>>"Le Vietnam séduit les investisseurs australiens"
>>Post-COVID-19 : l’économie vietnamienne attire les investisseurs étrangers
>>"Ma décision de rester au Vietnam pendant la pandémie fut une décision judicieuse", selon une Américaine

Article de l'ancien ambassadeur d'Australie au Vietnam, John McCarthy, dans "Financial Review".
Photo : Thanh Tuê/CVN

Au début de l'article, McCarthy  écrit : "Au début des années 1980, certains représentants de pays non socialistes se demandaient souvent si, après avoir remporté la guerre, le Vietnam pouvait +gagner la paix+ ou pas"  (https://www.afr.com/world/asia/vietnam-s-remarkable-rise-deserves-more-attention-from-canberra-20200618-p553uf).

Le 21 mai dernier, le magazine international Politico a conclu que le Vietnam avait été le meilleur pays pour gérer la pandémie de COVID-19, sur la base de deux aspects que sont santé publique et économie.

L'ancien diplomate a affirmé que les données sur la pandémie au Vietnam étaient "fiables", en raison de son expérience antérieure de réponse à la pandémie de SRAS, le Vietnam avait déployé des  politiques appropriées et avec une grande célérité.

Dans le domaine économique, M. McCarthy a déclaré que malgré les dommages inévitables causés par la pandémie, l'économie vietnamienne est tout à fait capable de réaliser une croissance de 2,7%, selon les prévisions du Fonds monétaire international (FMI) - un résultat beaucoup plus optimiste que de nombreux autres pays dans le monde.

La montée du Vietnam est "perceptible" : après les années de guerre, au début des années 1990, son économie était largement dépassée par d'autres pays d'Asie du Sud-Est, selon M. McCarthy.

Puis l'économie du Vietnam s'est accélérée et a augmenté plus vite que ses  voisins. Le Vietnam a également rejoint l'ASEAN, établissant des relations avec les pays occidentaux, en particulier avec les États-Unis. La réaction du Vietnam à la pandémie   a prouvé ses capacités. Le Vietnam a clairement gagné la paix.

L'ancien ambassadeur a également félicité le Vietnam pour avoir géré avec compétence les questions diplomatiques, en particulier  celles liées à la Chine. La politique étrangère de l'Australie est consciente de l'importance du Vietnam mais cela ne suffit pas, a commenté McCarthy. L'année dernière, le Premier ministre Scott Morrison a effectué une visite à Hanoi ; c’était la première visite officielle d'un Premier ministre australien au Vietnam depuis 1992.

"Il est temps pour nous de faire du Vietnam une priorité absolue dans nos relations avec les pays asiatiques. Cela nous aidera à faire avancer nos propres intérêts, et bien sûr, nous pouvons apprendre quelque chose dans ce processus", a conclu M. McCarthy.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Reuters salue la reprise rapide du tourisme vietnamien Le Vietnam et la Nouvelle-Zélande ont rapidement repoussé le COVID-19. Alors que les indicateurs touristiques du Vietnam augmentent, la situation du tourisme en Nouvelle-Zélande reste sombre, selon Reuters.