15/03/2021 11:25
Pour la première fois au Vietnam, des scientifiques du Département national de télédétection du ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement ont calculé les émissions de carbone en utilisant la technologie de télédétection, des systèmes d'information géographique (SIG).
>>Préparer un plan de réponse au changement climatique pour la période 2021-2030
>>Le Vietnam, terre promise de l’éolien offshore
>>La Semaine de la construction verte au Vietnam 2020 démarre

Le satellite VNREDSat-1. Photo : Airbus/CVN

Il s'agit des résultats du projet scientifique "Recherche sur le calcul des émissions de carbone en utilisant la technologie de télédétection pour l'inventaire des gaz à effet de serre (GES), l'image expérimentale VNREDSat-1 et de sources d'images existantes au Vietnam" mené par le docteur Lê Quôc Hung, chef adjoint du Département national de télédétection. Les résultats ont montré que le Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre) absorbe environ 50 % du CO2 du pays.

Selon Hà Quang Anh, directeur du Centre pour la protection de l'ozone et le développement économique à faible émission de carbone du Département du changement climatique, relevant du ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement, ce projet a créé une grande avancée en matière de technologie, contribuant à améliorer la position nationale sur la scène internationale dans le secteur du changement climatique, à protéger les ressources forestières, à avertir et prévenir les activités spontanées de la population.

Le projet a également contribué à améliorer la capacité des cadres techniques du département. En outre, il s'agit d'une prémisse importante pour promouvoir l'innovation technique et rechercher de nouvelles technologies de télédétection dans les temps à venir, a déclaré le chef du Département national de télédétection, Nguyên Quôc Khanh.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Îles et fêtes des villages de pêche La moitié du territoire vietnamien est bordée par la mer, le pays possède ainsi de nombreuses belles îles. L’idéal pour se retirer loin de l’animation effrénée des grandes villes.