13/06/2022 22:54
Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural et l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) ont signé lundi 13 juin à Hanoï un accord de financement pour un projet sur la résilience climatique de l’agriculture dans le delta du Mékong.
>>Développement de la construction durable dans le delta du Mékong
>>Climat : édifier une base de données pour le delta du Mékong

La sécheresse ravage des champs de riz dans le delta du Mékong.
Photo : Minh Son/VNA/CVN

Le projet vise à promouvoir le développement d'une agriculture à faibles émissions et résiliente aux impacts du changement climatique. Il sera mis en oeuvre pendant une période de cinq ans (2022-2027) avec un coût total d'environ 50 millions d'USD.

Grâce à cet accord, l'USAID aidera le ministère de l'Agriculture et du Développement rural à réduire les émissions de méthane dans l'agriculture, à renforcer la résilience des communautés vulnérables du delta du Mékong, à promouvoir des solutions fondées sur la nature et à élaborer des politiques sur la résilience climatique et les faibles émissions.

Lors de la cérémonie, le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Lê Minh Hoan, a déclaré apprécier hautement les assistances des États-Unis pour des projets de coopération scientifique et technologique dans les domaines du contrôle des maladies, de l'adaptation au changement climatique, de la conservation de la biodiversité…

De son côté, la sous-secrétaire d'État américaine Wendy Sherman a déclaré espérer que cet accord contribuerait à aider le Vietnam à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, en protégeant les moyens de subsistance des agriculteurs ainsi qu'en créant des écosystèmes de production agricole plus sains dans le contexte de changement climatique.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Préserver les métiers traditionnels des minorités ethniques

Hô Chi Minh-Ville introduit la culture locale dans ses activités touristiques Ces derniers temps, Hô Chi Minh-Ville a introduit la culture locale dans ses activités touristiques et considère cela comme l'une des stratégies pour promouvoir le tourisme de la ville. De nombreux districts et arrondissements lancent constamment de nouveaux produits pour stimuler le marché du tourisme de la ville.