13/12/2015 17:11
L’Université Vietnam - Japon mettra en place l’année prochaine des cursus de master ​dans les nanotechnologies, les technologies relatives à l'environnement, les technologies des infrastructures, les études régionales, les politiques publiques et la gestion commerciale.
>>Création de la Faculté de médecine Tokyo-Vietnam à Hung Yên
>>Échange entre deux lycées vietnamien et japonais

Le Vietnam a toujours besoin des ressources humaines de qualité.
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Ces cursus seront les premiers à être dispensés par cette université. Un séminaire sur ce sujet a été organisé le 12 décembre dans la capitale par l’Université nationale de Hanoi, l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), ainsi que plusieurs universités japonaises.

L’Université Vietnam - Japon, 7e membre de l’Université nationale de Hanoi, a été fondée ​par décision du Premier ministre vietnamien en juillet 2014.

Selon le directeur de l’Université nationale de Hanoi, Phùng Xuân Nha, les programmes de ces premiers cursus de master de l’Université Vietnam - Japon ont été élaborés par des spécialistes des deux pays, sur la base des pédagogies employées par de grandes universités japonaises ​comme l’Université de Tokyo, l’Université d’Osaka, l’Université nationale de Yokohama...

Des professeurs japonais se rendront au Vietnam pour dispenser des cours, aux côtés de leurs homologues vietnamiens. Chaque cursus de master comprendra des classes d'une vingtaine d’étudiants qui bénéficieront de matériel moderne, ainsi que de bourses d’études.

Par la suite, l’Université Vietnam - Japon collaborera avec des partenaires japonais pour élaborer d’autres programmes de master, de doctorat et de licence. Ses diplômés seront une source de ressources humaines qualifiées pour les entreprises japonaises en activité au Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.