14/07/2019 23:05
L’Université d’été, qui se tient actuellement à Hanoï, se veut être un espace d’échanges et de développement des compétences linguistiques et culturelles destiné aux étudiants francophones des établissements de français et des filières francophones de la région Asie-Pacifique.
>>Université d’été 2019: identités des jeunes francophones dans l’ère de l’industrie 4.0
>>De jeunes francophones rencontrent avec le monde socio-économique à Hanoï
>>Université d'été "Les enjeux du tourisme en Mongolie"

Les étudiants francophones prennent la photo avec les organisateurs lors de la cérémonie d'ouverture le 13 juillet. Photo: Lê Quang Vinh/CVN

Pour sa 4e édition, l’Université de langues et d’études internationales (ULIS) accueille 45 jeunes francophones venant de six pays asiatiques (Bangladesh, Cambodge, Chine, République de Corée, Thaïlande et Vietnam).

Placée sous le thème "Identités nationales et identités des jeunes francophones à l’ère de l’industrie 4.0", ce grand rassemblement des étudiants francophones a donc lieu du 11 au 17 juillet à Hanoï. Lors de la cérémonie d’ouverture qui a eu lieu le vendredi 12 juillet, Ngô Minh Thuy, la vice-rectrice de l’Université de langues et d’études Internationales, est revenue sur le thème choisi.  

"Dans le thème de cette université d’été, le terme 'identité' est mis au pluriel", a-t-elle fait remarquer. "Il faut bien se rendre compte que la Francophonie regroupe aujourd’hui 88 pays membres et que de ce fait, elle est une association multiculturelle, diversifiée et multiforme. Cette manifestation vise non seulement à sensibiliser les étudiants à la richesse culturelle de la Francophonie dont ils font partie mais également à leur faire découvrir Hanoï, une ville qui porte encore des empreintes culturelles de la France, eu égard à son passé."

Ouidad Tebbaa, la Directrice générale du bureau d’Asie-Pacifique de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), a quant à elle mis l’accent sur les moments de convivialité, de rencontre, de partage, entre les étudiants francophones participant à cette université d’été.

"Je vous regarde et je vois à travers vos différences à quel point cette université d’été a du sens. Vous allez partager, échanger et prouver une fois encore que la Francophonie, c’est d’abord cette possibilité d’être dans le respect et dans une meilleure connaissance de l’autre. C’est dans ce partage et dans le respect de l’altérité que réside le sens même de la Francophonie. La Francophonie, ce sont d’abord des valeurs, bien plus qu’une langue, et je crois que l’ULIS aujourd’hui le prouve de manière magistrale", a-t-elle déclaré.

Pour sa part, Étienne Rolland-Piegue, conseiller culturel et directeur de l’Institut français au Vietnam, s’est réjoui de la vitalité de la Francophonie à Hanoï.

"Ce n’est pas un hasard si vous vous retrouvez aujourd’hui à Hanoï, au Vietnam, à l’ULIS pour parler des identités nationales et des identités des jeunes francophone à l’ère de l’industrie 4.0.", a-t-il dit. "En fait, le Vietnam est un pays pivot de la Francophonie, d’abord parce qu’il accueille et héberge les institutions régionales de la Francophonie, que sont l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et  l’AUF. Mais c’est aussi un pays pivot parce qu’il a une importance régionale qui lui permet d’entraîner les autres pays dans son sillage, de convaincre ses voisins sur l’idée d’un monde ouvert, sur l’importance du multilatéralisme, du dialogue et la résolution pacifique des différends. Donc ce sont des valeurs qui caractérisent le Vietnam, la Francophonie et qui justifient ce rôle tout particulier du Vietnam en faveur de l’engagement francophone".

En plus des conférences données par des chercheurs francophones, les étudiants sont invités à découvrir des monuments culturels et historiques de la capitale vietnamienne: le Temple de la Littérature, le mausolée de Hô Chi Minh, l’Opéra de Hanoi, le Musée d’ethnographie et le village de Bat Tràng. Ils sont aussi encouragés à faire preuve de leur amour pour la langue de Molière et à réveiller leur sens de la créativité artistiques à l’ère de l’industrie 4.0 en participant à divers concours, ateliers et jeux traditionnels.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Le Vietnam et Taïwan cultivent leurs liens touristiques La 8e conférence sur la coopération touristique entre le Vietnam et Taïwan (Chine) s’est tenue vendredi 18 octobre dans la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu.