10/10/2017 12:07
L'Université de Cân Tho (delta du Mékong) a travaillé avec des représentants de Université nationale Cheng Kung (Taïwan - Chine) le 9 octobre pour discuter des orientations de coopération en matière d'éducation médicale et technologique.
>>Cân Tho et Gyeongsangbuk-do coopèrent dans le tourisme et la santé
>>Cân Tho souhaite coopérer avec le Japon dans l’agriculture et la santé

Dans l'Université de Cân Tho (delta du Mékong).
Photo : Hông Giang/VNA/CVN

Selon le professeur Jyh Ching Juang, qui a dirigé la délégation de l’Université nationale Cheng Kung, son établissement a des points forts dans les études ​sur la santé et la technologie alors que la ville de Cân Tho fait tous ses efforts pour améliorer la qualité d​e son secteur médical et devenir une ville industrialisée d'ici à 2020.

Il s’agit ​de conditions favorables aux engagements entre les deux universités dans la recherche scientifique et l'échange d'étudiants et d'enseignants, a-t-il noté.

Pour sa part, Hà Thanh Toàn, recteur de l'Université de Cân Tho, a déclaré que la coopération avec l’université Cheng Kung  ouvrirait des possibilités de renforcer la qualité de la main-d'œuvre régionale dans la santé et la technologie. En plus, cette coopération ouvre des espoirs dans ​des projets de recherche conjoints dans la fabrication et le traitement pharmaceutiques de maladies difficiles, ainsi que dans la fabrication de machines agricoles de haute technologie.

Dans le cadre de la réunion, les représentants de l’Université nationale Cheng Kung ont présenté des bourses d'études aux étudiants de l'Université de Cân Tho.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Quid du tourisme durable en 2018 ? Alors que 2017, proclamée "Année internationale du tourisme durable pour le éveloppement" par les Nations unies, a touché à sa fin, le bilan est fait et les perspectives pour 2018 sont prévues.