18/06/2020 09:49
Situé à une vingtaine de kilomètres de Hanoï, dans la commune de Tam Hung, district de Thanh Oai, un magnifique étang de lotus blanc attire chaque jour plusieurs centaines de visiteurs. Les fleurs aux pétales de couleur ivoire se balançant doucement au rythme de la brise matinale annoncent l’arrivée de l’été.
>>Les lotus blancs s’épanouissent à la Cité royale
>>Le lotus dans la culture vietnamienne

L’unique étang de lotus blanc en banlieue de Hanoï attire chaque jour de nombreux visiteurs.
Photo : Duong Liêu/CVN

La variété de lotus d’origine indienne a été importée de Thanh Hoa par la famille de Nguyên Van Tho et Ta Thi Bich il y a cinq ans. Après une longue période d’attention et de soins méticuleux, les propriétaires ont finalement pu récolter les fruits de leur dur labeur : un marais de plusieurs milliers de mètres carrés couvert de blanc immaculé imprégné de l’arôme parfumé de cette fleur mythique. "Le lotus rose est cultivé de façon plus répandue à Hanoï. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé de tenter le lotus blanc. Et les résultats sont remarquables. Nous accueillons ici de nombreux amoureux et autres amateurs de fleurs et de photographie", a confié M. Tho.

De plus en plus de touristes ayant eu écho de cette adresse via les réseaux sociaux, dont Facebook, fréquentent cet étang de lotus blanc, de sorte que le propriétaire a arrêté la vente des fleurs. "Je veux les laisser fleurir abondamment. Le marais n’en deviendra que plus beau et plus apprécié", a expliqué M. Tho.

Les photographes arrivent très tôt le matin, afin de capturer les plus belles photos de lotus au moment de leur éclosion.
Photo : Lê Phu/VNA/CVN

Destinations attrayantes pour les amateurs de photographie

Les lotus blancs commencent à s’épanouir dès l’aube, le meilleur moment pour les contempler est entre 6h et 9h. Le blanc des fleurs alternant avec le vert des grandes feuilles  esquissent un tableau le plus romantique. Cela explique pourquoi l’étang de la famille Nguyên Van Tho est une destination très prisée des amateurs de photographie. Il y a quelques années, afin de saisir une belle photo de lotus blanc, les Hanoïens devaient se rendre jusque dans le Centre du pays. Désormais, il ne faut  qu’une trentaine de minutes du centre-ville pour se trouver face à ce paysage de rêve.

Résidant à Hô Chi Minh-Ville, le photographe Trang Công Tuân, curieux de cet étang de lotus blanc, est parti à la capitale, afin d’en admirer la beauté. "Je suis  passionné de voyages et de photographie. Je me suis renseigné sur cette adresse auprès de mes amis et j’ai décidé d’explorer cet unique étang de lotus blanc à Hanoï. Cette fleur est présente dans plusieurs endroits de la capitale. Mais la variété blanche ne se trouve qu’ici", a-t-il partagé.

Prendre des photos de lotus est un des loisirs préférés de Luu Ly Tâm à l’arrivée de l’été. Les années précédentes, cette Hanoïenne avait pour habitude de fréquenter les marais de lotus au lac de l’Ouest afin de capturer des images de cette fleur intemporelle. Mais aujourd’hui, elle a davantage le choix. En effet, cet étang l’a envouté dès le premier regard. "Je suis une grande amoureuse de la fleur de lotus. Et cette espèce blanche m’a apporté de nouvelles sensations... Si je souhaite garder et chérir ces souvenirs alors il faut que je capture ces inoubliables moments", a confié Tâm.

Les pétales d’un blanc pur trempés de rosée au petit matin.
Photo : Lê Phu/VNA/CVN

Fruits des durs labeurs

Le lotus blanc symbolise la pureté et la grâce. Les pétales trempés de rosée agités par la brise créent une beauté des plus romantiques. Les feuilles rondes, de couleur verte foncée, aux nervures saillantes, flottent  à la surface de l’eau. Un paysage  poétique, comme figé dans le temps, à l’écart de la vie urbaine tumultueuse.

Afin de posséder un étang de lotus pittoresque, les propriétaires ont du prodiguer des soins minutieux car cette fleur est plus difficile à cultiver que les autres variétés de lotus. "Si l’eau est propre, les lotus se développeront bien. Personnellement, je trouve que les pétales blancs sont plus beaux que ceux des lotus roses. Je suis aussi très contente de voir autant de gens venir ici", a expliqué Ta Thi Bich. "Il y a des visiteurs qui arrivent très tôt, dès 04h00 du matin, au moment où les fleurs commencent à éclore. Au fur et à mesure de la journée, c’est une grande foule qui commence à s’amasser ici. Nous avons également demandé aux visiteurs de ne pas cueillir les fleurs et de préserver le marais autant que possible", a ajouté la propriétaire.

La floraison dure de mai à juillet. Au prix de 50.000 VND le billet d’entrée, vous aurez une journée bien remplie entre balades et contemplation. Les vacances d’été approchent à grand pas et il est grand temps de choisir une destination. Si les voyages lointains vous font hésiter, cochez donc de votre carnet d’adresse cet étang unique de lotus en banlieue de Hanoï pour ce weekend !

Hông Anh/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

De nombreuses localités vietnamiennes honorées Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Phu Quôc et Hôi An figurent dans des classements de Travelers' Choice Adwards 2020 de TripAdvisor, le plus grand site de voyage au monde.