01/02/2021 14:57
Le Fonds des Nations unies pour l'Enfance (UNICEF) a rappelé dimanche 31 janvier à toutes les parties au conflit en Syrie leurs obligations de protéger les enfants, après que quatre d'entre eux auraient été tués lors de deux attaques dans le nord du pays.
>>Syrie : le Vietnam exhorte à respecter des obligations en droit international humanitaire
>>Plus de 29 millions de bébés sont nés lors d'un conflit en 2018, selon l'UNICEF

Un enfant syrien dans le camp de déplacés d'Abou Al-Khashab, dans la province de Deir Ezzor, le 10 janvier 2019. Photo: AFP/VNA/CVN

"Une fois de plus, l'UNICEF rappelle à toutes les parties au conflit leurs obligations de protéger les enfants à tout moment et de s'abstenir de toute violence dans les zones civiles", a déclaré Bo Viktor Nylund, représentant de l'UNICEF en Syrie, dans un communiqué. "Ces récentes attaques constituent un rappel brutal que la violence continue en Syrie et que les enfants continuent d'être en danger jour après jour", indique le communiqué.

"Depuis le début de cette année, au moins 22 enfants auraient été tués", selon le communiqué. "Dix ans après le début du conflit, les enfants continuent d'être les plus durement touchés par les destructions, les déplacements et les morts sans précédent", déplore le communiqué, avant d'ajouter : "Il est grand temps que la violence en Syrie prenne fin".

Plusieurs personnes dont quatre enfants seraient mortes, et de nombreuses autres blessées, à la suite d'attentats à la bombe survenus le week-end dans des villes du nord rural d'Alep, en Syrie. Selon les médias, une voiture piégée a explosé dimanche à Azaz, tuant quatre personnes et en blessant au moins 22 autres.

Une jeune fille de 12 ans figurerait parmi les victimes. Cet attentat intervient seulement un jour après un drame similaire à Afrin, également dans la région d'Alep, qui aurait entraîné la mort de six civils, dont trois enfants.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Un hôtel à Phu Yên parmi les meilleurs au monde Le magazine de voyage américain Travel and Leisure a nommé l’hôtel Zannier Bai San Hô, dans la province de Phu Yên, parmi les 73 meilleurs hôtels du monde en 2021. C'était le seul hôtel vietnamien à faire partie de cette liste compilée par les rédacteurs dudit magazine.