24/06/2017 18:01

>>Adolescentes trop maigres, surpoids et obésité stables en France
>>Zika : défaut congénital des enfants chez 5% des femmes infectées

Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a averti vendredi 23 juin que plus de 5,6 millions d'enfants risquent de contracter des maladies d'origine hydrique, comme le choléra et les infections diarrhéiques, à l’approche de la saison des pluies dans les régions touchées par les conflits du Lac Tchad. La menace des épidémies de maladie au Cameroun, au Tchad, au Niger et au Nigeria est d’autant plus grave qu’elle est conjuguée à l'insécurité régionale croissante et à l'augmentation des mouvements de population, en particulier dans le Nord-Est du Nigeria, prévient l’UNICEF dans un communiqué. Le fonds prévient que les inondations et les routes boueuses risquent de "limiter sévèrement l'accès humanitaire aux zones éloignées pendant plusieurs semaines, au moment où les besoins des enfants et des familles augmentent fortement en raison de l'insécurité accrue dans toute la région". L’UNICEF déplore que le Fonds de réponse de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène dans le bassin du Lac Tchad n’a reçu que moins de 20 pc des 80 millions de dollars nécessaires pour répondre aux besoins urgents en 2017.

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.