30/03/2021 15:17
La directrice exécutive du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), Henrietta Fore, a demandé lundi 29 mars un meilleur accès de l'aide humanitaire et une meilleure protection des enfants en Syrie, un pays ravagé par la guerre.
>>Conseil de sécurité : le Vietnam s’inquiète de la situation humanitaire en Syrie

En 2020, plus de 55.000 enfants souffrent de malnutrition aiguë et seront confrontés à une situation désastreuse en l'absence d'un accès continu à l'aide humanitaire.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'UNICEF et ses partenaires ont besoin d'un accès régulier au Nord-Ouest de la Syrie pour pouvoir y livrer une aide humanitaire vitale, a déclaré Mme Fore lors d'un briefing au Conseil de sécurité.

Le renouvellement de l'autorisation des livraisons transfrontalières d'aide humanitaire pour une durée de douze mois par le Conseil de sécurité a permis de fournir aux agences humanitaires la fenêtre nécessaire pour aider les personnes dans le besoin, mais ces besoins ne cessent d'augmenter, a-t-elle affirmé.

L'année dernière, le nombre de personnes ayant besoin d'une aide humanitaire dans le Nord-Ouest de la Syrie a augmenté de 20%. Plus de 55.000 enfants souffrent de malnutrition aiguë, et seront confrontés à une situation désastreuse en l'absence d'un accès continu à l'aide humanitaire, a-t-elle déclaré. "Nous ne pouvons pas tourner le dos aux 3,4 millions de personnes dans le besoin qui vivent là-bas, parmi lesquelles se trouvent 1,7 million d'enfants. Ils vivent dans des camps surpeuplés ou des installations informelles, qui disposent d'un accès limité ou inexistant à l'électricité, aux soins et à l'eau potable. Cette aide est leur seule bouée de sauvetage", a-t-elle ajouté.

Elle a appelé le Conseil de sécurité à renouveler l'autorisation d'aide humanitaire transfrontalière, et à ne ménager aucun effort pour parvenir à un accord permettant d'atteindre les enfants à travers les lignes de front, notamment dans le gouvernorat d'Idlib et dans d'autres régions du Nord-Ouest.

Mme Fore a exhorté toutes les parties en présence à cesser immédiatement les attaques contre les enfants, les hôpitaux, les écoles et les autres infrastructures civiles vitales, comme les installations de distribution de l'eau.

Elle a demandé au Conseil de sécurité de soutenir l'appel de l'UNICEF à libérer, rapatrier et réintégrer de manière sûre, digne et volontaire les enfants du Nord-Est du pays.

Elle a également appelé le Conseil à soutenir l'appel de l'ONU en faveur de la paix en Syrie.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Préserver les métiers traditionnels des minorités ethniques

Quatre hôtels à Hanoï dotés des plus beaux toits dans le monde Quatre hôtels situés dans le Vieux quartier de Hanoï ont été classés parmi les 25 hôtels ayant les plus beaux toits du monde en 2021, dans le cadre des "2021 TripAdvisor Travelers' Choice Awards" .