17/08/2021 09:21
Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) a appelé lundi 16 août à protéger les enfants libanais en particulier dans le contexte de l'escalade de la crise du carburant, qui exerce un impact négatif sur leurs vies.
>>Nouveau drame au Liban : au moins 28 morts dans l'explosion d'un réservoir d'essence
>>Liban : au moins 20 morts dans l'explosion d'une citerne d'essence

Le site de l'explosion meurtrière d'une citerne d'essence dans le village de Tlel, dans le Nord du Liban, le 15 août. Photo : AFP/VNA/CVN

"Les matériaux dangereux devraient être conservés et gérés dans des conditions de sûreté tout en veillant à ce que les personnes, y compris les enfants, ne soient pas exposées à une telle menace pour leur vie", a déclaré l'UNICEF dans un communiqué après l'explosion d'un réservoir de carburant.

Le bilan total de cette explosion, survenue dans le district d'Akkar dans le Nord du pays, s'élève à 28 morts et 79 blessés. Trois enfants étaient parmi les victimes. L'un des enfants a été tué, un autre a été porté disparu et le troisième a été blessé.

"Cette tragédie a plongé dans le deuil un grand nombre d'enfants qui pleurent un parent ou un frère", a ajouté l'UNICEF.

Dans son communiqué, l'UNICEF a appelé le gouvernement provisoire du Liban à prendre des mesures pour veiller à ce que tous les enfants et tous les habitants soient protégés en permanence et pour que des services essentiels soient accessibles à chaque enfant et à sa famille.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le sud de Phu Quôc émerge comme un nouveau paradis de villégiature En cette période stressante, trouver un bel espace pour se détendre sera une tendance et le sud de Phu Quoc dans la province de Kiên Giang dans le delta du Mékong, apparait comme une destination idéale pour une "mise au vert" idéale.