26/05/2022 18:38
Réagissant au lourd bilan de la fusillade dans une école primaire au Texas aux États-Unis, la directrice générale du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), Catherine Russell, a posé mercredi 25 mai la question de savoir combien de décès d'enfants surviendraient encore avant que les dirigeants n'agissent.
>>Le Texas pleure ses enfants morts, la colère monte aux États-Unis
>>Un tireur tue 14 enfants et un enseignant dans une école du Texas
>>Deux morts et trois blessés dans une fusillade sur un marché aux puces à Houston

Carte localisant Uvalde au Texas, États-Unis, où un adolescent de 18 ans a ouvert le feu dans une école primaire le 24 mai, tuant de nombreux élèves et des adultes.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Tragédie après tragédie, fusillade après fusillade, jeune victime après jeune victime : combien d'enfants encore mourront avant que les dirigeants gouvernementaux n'agissent pour protéger leurs enfants et leurs écoles ? " a interrogé Mme Russell. "Parce que tant qu'ils ne le feront, les horreurs continueront".

Les enfants qui ont été attaqués et tués mardi 24 mai à Uvalde au Texas assistaient aux cours de l'école, l'endroit par excellence où ils devraient être en sécurité, après leur propre maison, a-t-elle souligné.

Les 19 enfants, un instituteur et un membre du personnel scolaire qui étaient partis à l'école dans la matinée ne rentreront jamais dans leur famille, a déclaré Mme Russell, ajoutant que beaucoup d'autres encore, témoins de ce carnage, en porteraient des blessures émotionnelles et psychologiques pour le reste de leur vie.

"C'est arrivé au Texas", a-t-elle dit. "Où est-ce que cela arrivera ensuite ? Cette année, nous avons vu jusqu'à présent des attaques horribles contre des écoles en Afghanistan, aux États-Unis, en Afrique de l'Ouest et ailleurs encore."

Des critiques se sont élevées contre le droit à porter des armes inscrit dans la Constitution aux États-Unis, en particulier contre les lois autorisant la vente d'armes automatiques à des jeunes de moins de 21 ans.

Xinhua/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Forte hausse des arrivées internationales au premier semestre En juin, le Vietnam a comptabilisé 236.700 arrivées internationales, soit une hausse de 36,8% sur un mois et de 32,9 fois par rapport à la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.