15/06/2021 17:15
Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) et la Fondation STEAM pour le Vietnam ont convenu le 15 juin de coopérer à long terme afin d'offrir aux enfants vietnamiens de meilleures opportunités d'apprentissage dans les domaines des sciences, de la technologie, des arts et des mathématiques, répondant aux normes reconnues dans le monde entier.

>>L'UNICEF s'engage à œuvrer à l'épanouissement de tous les enfants béninois
>>UNICEF et Libye coopèrent dans le programme d'eau


Selon Rana Flowers, représentante en chef de l'UNICEF au Vietnam, la Fondation STEAM pour le Vietnam a mobilisé les meilleures ressources humaines pour créer des données innovantes et des programmes d'apprentissage dans divers domaines dans le but de promouvoir la créativité, l’esprit critique, les compétences de résolution de problèmes chez les enfants.

Lors de la cérémonie de signature du programme de coopération entre l’UNICEF Vietnam et l'organisation éducative STEAM for Vietnam Foundation le 15 juin. Photo : Vietnam+/CVN

L'UNICEF et la Fondation STEAM s'attendent à ce qu'avec la coopération bilatérale, sur la base de l'utilisation de la technologie pour combler le fossé numérique entre les enfants à travers le pays qui est encore plus évident en cette période de pandémie de COVID-19, chaque enfant, quel que soit son âge et son lieu de vie,  aura une égale possibilité de se connecter, d'apprendre et de créer.

Cet été, les étudiants peuvent s'inscrire à deux cours - Introduction à la pensée et à la programmation informatique avec Scratch et Introduction à l'informatique avec Python pour les enfants de 8 à 16 ans.

Les cours auront lieu les dimanches matins du 27 juin au 15 août 2021 et dispensés par des ingénieurs en logiciel qui travaillent dans des géants de la technologie. Les élèves intéressés par les cours peuvent s'inscrire sur le site www.steamforvietnam.org.  

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Un symbole de Hanoï sous le ciel du Sud Qui dit chùa Môt Côt (pagode au pilier unique) dit Hanoï. Néanmoins, il en existe à Hô Chi Minh-Ville une autre, de même forme et de même taille. Un témoin de l’attachement des gens du Sud envers la capitale millénaire.