18/06/2020 00:20
Le Bureau de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) à Hanoï demande des musées relevant du Réseau des musées du Vietnam d’assembler les informations concernant l'impact de la pandémie sur leurs activités.
>>Le musée de Dà Nang déménage19
>>Le premier musée de l’agriculture à Vinh Long
>>Hội An : les musées sont prêts à rouvrir leurs portes

Réouverture du musée Hô Chi Minh à Hanoï après la pandémie de COVID-19.
Photo : VH/CVN

Suite à la demande de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), des informations ont été rassemblées estimant notamment les dommages économiques ainsi que les mesures prises par le musée afin de faire face au virus et autres activités ou initiatives du musée encourageant l'accès au public (création de collections en ligne, naissance des musées virtuels...).

En effet, les musées virtuels, galeries et autres expositions en ligne ont été considérés comme des solutions de "sauvetage" pour les musées ces derniers temps. Le Musée des beaux-arts du Vietnam, le Musée national d'histoire ou encore le musée de Hô Chi Minh s’intéressent sans cesse à présenter en ligne leurs objets précieux. Pour sa part, le Musée des beaux-arts de Dà Nang (Centre) présente régulièrement ses espaces d’exposition, ses œuvres artistiques ou objets de valeur sur sa "fanpage" de Facebook.

En outre, il réalise une version numérisée en 3D de ses collections visant à aider le public à effectuer des visites virtuelles du musée via Youtube ou Facebook, notamment. À l’occasion du 45e anniversaire de la libération du Sud et de la réunification nationale, le Musée des beaux-arts de Dà Nang a présenté sur Facebook une exposition sur le thème "Croquis de champs de bataille".

L’initiative de présentation d’objets et artefacts en ligne a également été mise en application dans le Musée d’ethnographie du Vietnam à Hanoï, qui a connu une baisse de 59% du nombre de ses visiteurs au cours du premier trimestre de cette année. En outre, ce musée renforce la présentation de ses images dans plusieurs revues internationales afin d’attirer l’attention des étrangers. En ce qui concerne le Musée de la nature du Vietnam, ses objets sont présentés à l’heure actuelle à l’adresse suivante : http://3d.vnmn.ac.vn.

QR code, nouvelle épreuve pour les visiteurs

Le musée de la province de Ninh Thuân au Centre vient quant à lui de mettre en application la technologie de scan du QR code par téléphone intelligent visant à aider les visiteurs à mieux comprendre les objets exposés dans le musée.

Codes QR, un guide pratique au musée de Ninh Thuân (Centre).
Photo : Nguyên Thành/VNA/CVN

Avec un "smartphone" connecté à Internet, les visiteurs peuvent scanner le QR code placé à côté des objets exposés. Ainsi, toutes les informations concernant les artefacts exposés s’affichent.

D’après la directrice du musée de Ninh Thuân, entrée en service en 2012, Lê Thi Tuyêt Anh, l’utilisation du QR code est considérée comme une des activités importante dans la modernisation des musées, favorisant l’intégration internationale dans la révolution industrielle 4.0.

Situé dans la ville de Phan Rang - Thap Tràm, le musée de Ninh Thuân doté de quatre étages, conserve plus de 40.000 objets dont plusieurs revêtant des valeurs historique et culturelle des ethnies minoritaires Cham, Raglai, Co Ho et Chu Ru notamment. 

Câm Sa/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Les activités de divertissement nocturne seront rouvertes à Hôi An Un large éventail d'activités culturelles et artistiques dans le cadre du projet "Rue de nuit", lancé par le Centre municipal de la culture, des sports, de la radio et de la télévision de Hôi An dans la province de Quang Nam, a officiellement repris le week-end dernier.