01/05/2015 17:27

À l'occasion de la quatrième Journée Internationale du Jazz, qui a lieu cette année dans la capitale française, la directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a insisté sur le message de tolérance véhiculé par ce genre musical. Célébrée chaque année le 30 avril, cette Journée vise à promouvoir le jazz en tant que vecteur de liberté d'expression, d'unité et de paix, dont la portée symbolique contribue à réduire les tensions entre communautés, favoriser l'égalité des sexes et renforcer le rôle des jeunes en faveur du changement social. La ville de Paris a été sélectionnée pour accueillir cette édition 2015, qui s'inscrit dans le cadre du 70ème anniversaire de l'UNESCO. "Souvent désignée comme seconde patrie du jazz après les États-Unis d'Amérique, la France est, depuis un siècle, une terre privilégiée d'expression et de reconnaissance de cette musique, tant par le nombre de musiciens qu'elle compte sur son sol, natifs ou expatriés, que de manifestations culturelles dédiées au genre", précise l'ONU sur la page web dédiée à la Journée. Dans un message rendu public pour l'occasion, la directrice générale de l'UNESCO a insisté sur la pertinence des valeurs portées par le jazz dans le monde actuel.

 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

La pagode de Long Tiên, une destination incontournable Long Tiên, qui se trouve dans la rue éponyme, au pied de la montagne Bài Tho (Poème), est la plus grande pagode de la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord).