14/06/2014 14:56


Le gouvernement de Kiev a annoncé vendredi 13 juin se préparer à une coupure lundi 16 juin de gaz russe redoutée par les Européens, faute d'accord sur sa dette avec Moscou, et avoir repris aux séparatistes une ville stratégique de l'Est de l'Ukraine. Les négociations sur le volet énergétique du bras de fer entre Kiev et Moscou sont dans l'impasse depuis le refus cette semaine de l'Ukraine d'accepter les conditions posées par la Russie et Kiev a implicitement confirmé vendredi 13 juin camper sur ses positions. "J'ai chargé les ministères concernés de se préparer dès lundi 16 juin à la coupure du gaz fourni par la Russie", a déclaré le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk. Le géant semi-public russe Gazprom a fixé à lundi 16 juin la date limite pour le remboursement d'une dette de près de deux milliards de dollars par l'Ukraine. M. Iatseniouk a également demandé au ministère de la Justice de "finaliser la préparation" du dossier pour "défendre les intérêts de l'Ukraine dans les relations entre Naftogaz
(groupe public ukrainien) et Gazprom devant la Cour d'arbitrage de Stockholm". Le patron de Naftogaz, Andriï Kobolev, a dit se préparer "au pire scénario", comme pendant la précédente crise gazière en 2009 avec Moscou qui a fortement perturbé les approvisionnements en Europe.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

La Fête de Lundi soir 18 février, soit le 14e jour du premier mois lunaire, au vestige historique national spécial du temple Trân Thuong dans la commune de Nhân Dao, district de Ly Nhân, province de Hà Nam (Nord), a eu lieu la Fête de "Distribution des vivres du génie Tran", en présence de la vice-présidente de la République, Dang Thi Ngoc Thinh.