28/06/2021 22:26
>>L'Ukraine et les États-Unis organisent un exercice naval ponctuel en mer Noire
>>La Russie prête à répondre à la présence militaire américaine "excessive" en Ukraine
>>Ukraine : l'ambassade américaine à Kiev visée par une explosion

L'Ukraine et plusieurs pays dont les États-Unis ont lancé lundi 28 juin des exercices militaires conjoints en mer Noire, région de fortes tensions avec Moscou et théâtre la semaine dernière d'un accrochage avec un navire britannique. Ces manœuvres navales baptisées Sea Breeze 2021 doivent se tenir jusqu'au 10 juillet et impliqueront quelque 5.000 militaires et 30 navires issus d'une trentaine de pays, dont plusieurs membres de l'Otan. Les États-Unis doivent déployer à cette occasion leur destroyer USS Ross. Pour Kiev, ces exercices visent à "envoyer un message puissant en faveur du maintien de la stabilité et de la paix dans la région", selon le commandant de la flotte ukrainienne, Oleksiï Neïjpapa, qui s'exprimait lors de la cérémonie de lancement à Odessa, port du Sud du pays. La mer Noire a depuis été le théâtre de plusieurs accrochages et incidents armés, le dernier en date ayant impliqué le destroyer britannique HMS Defender. Moscou a affirmé avoir tiré le 23 juin des coups de semonce contre ce navire, l'accusant d'avoir violé ses eaux territoriales au large de la Crimée annexée. Londres, qui a nié avoir fait l'objet de tirs russes, affirme pour sa part que son navire effectuait "un passage innocent dans les eaux territoriales ukrainiennes".

APS/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm