16/08/2018 09:35
>>L'initiative "la Ceinture et la Route", un des mots-clés des perspectives de la coopération sino-française
>>"La Ceinture et la Route" : Villepin souhaite que l'on passe à des projets "très concrets"
>>Xi Jinping inaugure le Forum de "la Ceinture et la Route" pour élaborer une nouvelle vision mondiale

L'Ukraine a dévoilé mercredi 15 août les grandes lignes d'un nouveau projet de voie ferrée Chine - Ukraine - UE (Union européenne), qui permettrait de libérer son potentiel en matière de transport dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et la Route" lancée par la Chine. Le projet, qui envisage la construction d'une ligne ferroviaire à grande vitesse longue de 1.100 km en Ukraine, a été présenté à Kiev au cours d'une table ronde intitulée "Voies ferrées à grande vitesse et potentiel de transit dans le cadre de l'initiative de 'la Ceinture et de la Route'". Cette table ronde, qui a réuni des responsables et des experts venus d'Ukraine et d'autres pays concernés par l'initiative "la Ceinture et la Route", était organisée par l'association ukrainienne "Silk Link", consacrée à la coopération dans le cadre de l'initiative "la Ceinture et de la Route", ainsi que par l'association "Lignes ferroviaires à grande vitesse". Serhii Rudkovskyi, président du conseil d'administration de l'association "Lignes ferroviaires à grande vitesse", a déclaré que ce projet aiderait l'Ukraine a devenir un important maillon de transit de la nouvelle Route de la Soie, en offrant des conditions favorables au transport des marchandises entre la Chine et l'UE. "Nous voyons bien qu'il existe un besoin pour ce projet. À l'heure actuelle, environ un million de containers peuvent être transportés chaque année de la Chine à l'UE et de l'UE à la Chine", a déclaré M. Rudkovskyi. Victoria Yanovskaya, professeure à l'université d'État des Infrastructures et des Technologies de Kiev, a quant à elle indiqué que ce projet de voie ferrée Chine - Ukraine -  UE allait contribuer au développement de l'économie ukrainienne. "Ce projet signifie de nouveaux emplois, une meilleure intégration de l'Ukraine dans l'économie globale, et une augmentation des revenus fiscaux", a-t-elle affirmé. Selon elle, la mise en œuvre du projet permettrait ainsi de créer environ 450.000 emplois en Ukraine pendant la phase de construction, et environ 70.000 pendant la phase d'opération. Dans le meilleur des cas, ce projet, dont la valeur est estimée à 23 milliards de dollars américains, pourrait être réalisé en l'espace de sept ans.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.