25/09/2018 16:07
Les Européens vont créer une "entité légale" pour pouvoir continuer à commercer avec l'Iran, notamment pour l'achat de pétrole, et échapper ainsi aux sanctions américaines, a annoncé lundi soir 24 septembre à l'ONU la cheffe de la diplomatie de l'Union européenne, Federica Mogherini.

>>L'Iran confirme que la Corée du Sud a mis fin à ses importations de pétrole iranien
>>L'Iran poursuit sa coopération nucléaire avec la Russie

La cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini, le 24 septembre à New York. Photo: AFP/VNA/CVN

"Concrètement, les États membres de l'Union européenne vont instaurer une entité légale pour faciliter les transactions financières légitimes avec l'Iran", a déclaré Mme Mogherini à l'issue d'une réunion consacrée à la sauvegarde de l'accord nucléaire iranien de 2015 après la sortie des États-Unis de ce texte en mai.

"Cela permettra aux compagnies européennes de continuer à commercer avec l'Iran conformément au droit européen et pourrait être ouvert à d'autres partenaires dans le monde", a-t-elle ajouté dans une déclaration lue conjointement avec le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif.

Les représentants des six pays signataires encore membres de l'accord - France, Grande-Bretagne, Chine, Russie, Allemagne et Iran - étaient présents à cette réunion, organisée en marge de l'Assemblée générale annuelle des Nations unies.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Quang Ninh: Câm Pha donne la priorité au secteur touristique Câm Pha, entourée par les deux villes de Ha Long et Vân Dôn dans la province Quang Ninh (Nord), connaît une forte croissance économique. Pour mieux exploiter ses potentiels dans le secteur de "l’industrie sans fumée", la ville a proposé des mesures pour améliorer des qualités des services.