06/09/2019 22:57
Les exportations de poissons tra (pangasius) aux Etats-Unis sont en chute libre. L'ouverture de nouveaux marchés pour éviter la dépendance est considérée par ce secteur comme une solution urgente.
 
>>Des pistes pour développer l’industrie de la crevette vietnamienne
>>La République de Corée, premier marché à l’export des céphalopodes du Vietnam
>>Le Vietnam, 1er fournisseur de poissons à chair blanche en Belgique

Selon l'Association vietnamienne de transformation et d’exportation des produits aquatiques (VASEP), de janvier à mi-août, les exportations de poissons tra vers le marché américain ont atteint 175,9 millions d’USD, en baisse de 38,7% en un an. En près de 7 mois consécutifs, les exportations de ce produit ont fortement chuté et cette situation perdurera probablement les derniers mois de l'année. Les obstacles commerciaux et techniques continuent d’entraver les activités des entreprises vietnamiennes.

Le Vietnam se penche sur le marché de l'UE pour renforcer les exportations de l'UE. Photo: Minh Tri/VNA/CVN

Dans ce contexte, selon de nombreux experts, la diversification des marchés était nécessaire pour limiter la dépendance de ce secteur vis-à-vis  des importateurs américains. L'Union européenne (UE), avec ses 508 millions d'habitants, est considéré comme un "recours", en raison notamment de l'Accord de libre-échange Vietnam-Union européenne (EVFTA) qui devrait entrer en vigueur début 2020.

Selon la VASEP, l'EVFTA créerait des conditions favorables, non seulement par le taux d'imposition de 0% du pangasius prévu dans les feuilles de route de trois ans, mais aussi pour aider le secteur à développer ses marchés d'exportation et augmenter sa compétitivité face à ses concurrents comme l'Inde et la Thaïlande.

L'UE est actuellement le deuxième marché d'exportation du Vietnam, derrière les États-Unis. Au 1er semestre, les exportations de pangasius en UE ont atteint 138,5 millions d’USD (+18%), représentant 14,4% du total. Les entreprises de poissons tra, et celles du secteur aquatique en général, bénéficieront grandement de l’EVFTA. Lorsque le taux d'imposition tombera à 0%, les poissons tra pourront plus facilement concurrencer les autres poissons à chair blanche au sein du marché européen.
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’adaptation française de Kim Vân Kiều : plus qu’un théâtre musical !

Manmo, l’application pour se loger pas cher Les applications voyage permettent de faire des économies et de trouver des bons plans. Manmo, la nouvelle application développée par un jeune vietnamien, est plus spécifiquement réservée aux petits budgets et à ceux qui aiment partir à la dernière minute.