27/09/2021 17:20
L'Union européenne et les États-Unis vont engager cette semaine de difficiles négociations pour resserrer leurs liens en matière de réglementations technologiques et tenter de retrouver une confiance perdue dans leur partenariat après la crise franco-américaine.

>>Les Européens solidaires avec Paris mais entendent ménager le lien avec Washington
>>Les États-Unis proposent un système tarifaire à l'UE pour résoudre leur différend sur l'acier
 

Des discussions de haut niveau débuteront mercredi 29 septembre dans la ville américaine de Pittsburgh avec la première réunion du conseil UE - États-Unis sur le Commerce et la Technologie.

Une autre session est prévue pour le printemps 2022. L'instance a été créée à l'occasion d'un sommet UE - USA en juin pour discuter des questions telles que l'harmonisation des stratégies en matière de réglementation de l'activité des grandes entreprises technologiques et la défense des valeurs démocratiques sur l'internet.

Le conseil a été créé à la demande des Européens qui cherchaient des signes concrets d'une coopération transatlantique accrue après des années de tensions sous la présidence de Donald Trump, notamment sur les questions commerciales.

L'annonce de la mise en œuvre d'un pacte de sécurité entre les États-Unis, l'Australie et la Grande-Bretagne sans aucune consultation des Européens a toutefois mis en doute la volonté de coopération du président Joe Biden.

Une crise a en outre éclaté avec la France à cause de l'annulation par l'Australie d'une commande de sous-marins au profit de submersibles américains. Le dialogue a repris après un entretien entre Joe Biden et le président Emmanuel Macron, mais la défiance demeure.


APS/VNA/CVN
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.