27/11/2019 17:22

>>Togo : l'AFD accorde un financement pour la réforme des collèges
>>Togo : 92.000 élèves à l'accès aux cantines scolaires gratuites

L'Union européenne (UE) et le Togo ont tenu mardi 26 novembre à Lomé leur 20e dialogue politique, au cours duquel ils ont tous deux souhaité que l'élection présidentielle de 2020 au Togo se déroule dans les "meilleures conditions de transparence, d'équité et de paix". La rencontre s'est tenue sous la présidence conjointe du ministre des Affaires étrangères, de l'Intégration africaine et des Togolais de l'extérieur, Robert Dussey, et du chargé d'Affaires de la délégation de l'Union européenne, Bruno Hanses. Elle a réuni les ambassadeurs d'Allemagne, de France, du Danemark, de Belgique et les représentants des ambassades d'Espagne et des Pays-Bas basés à Accra avec des membres du gouvernement togolais. Selon un communiqué de l'UE, la rencontre a permis d'échanger sur les questions politiques, économiques et sociales concernant le Togo et l'UE. Essentiellement sur la question politique au Togo, les deux parties ont établi le bilan des élections municipales de juin 2019 et abordé les préparatifs de l'élection présidentielle de 2020. "Elles ont souhaité que cette élection se déroule dans les meilleures conditions de transparence, d'équité et de paix", précise le communiqué de la délégation de l'UE. Cette rencontre a lieu dans un contexte particulier, les partis d'opposition ainsi que des organisations de la société civile accusant le gouvernement togolais de préparer de façon unilatérale l'élection présidentielle prévue entre le 19 février et le 5 mars 2020. 


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh

Côn Dao parmi les plus belles destinations pour les voyages hivernaux Le magazine prestigieux Vogue Paris a nommé l'île de Côn Dao dans la province de Bà Ria - Vung Tàu (Sud) parmi les neuf plus belles îles secrètes que les voyageurs devraient visiter cet hiver.