27/06/2020 21:45
L'ambassadeur de l'Union européenne (UE) auprès de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), Igor Driesmans, a déclaré que le Vietnam avait surmonté de véritables défis "sans précédent" pour organiser le 36e Sommet de l'ASEAN.
>>L'UE aide l’ASEAN à lutter contre le coronavirus
>>L'Union européenne s’inquiète des actions unilatérales en Mer Orientale
>>L'UE soutient l'ASEAN dans l’utilisation durable des tourbières

 
L'ambassadeur de l'Union européenne auprès de l'ASEAN, Igor Driesmans (gauche), et le secrétaire général de l'ASEAN, Dato Lim Jock Hoi, en octobre 2019. 
Photo : ASEAN/CVN

Le 27 juin, l'ambassadeur Igor Driesmans a déclaré que malgré le contexte difficile, le premier sommet officiel organisé par le Vietnam en tant que président de l'ASEAN 2020 avait obtenu des résultats importants. Les dirigeants des Etats membres ont continué de poursuivre un ambitieux agenda, avec l'adoption de la Déclaration de "Vision sur une ASEAN cohésive et réactive : surmonter les défis et maintenir la croissance".

Selon l'ambassadeur, avec ce document complet, les dirigeants de l'ASEAN ont réaffirmé leur engagement à poursuivre les progrès dans de nombreux domaines, en promouvant la Vision communautaire de l’ASEAN 2025. En particulier, cette déclaration reconnaît la nécessité d'une réponse efficace à la pandémie de COVID-19, tout en favorisant la reprise socio-économique dans la région.

Les dirigeants de l'ASEAN ont également convenu de soutenir le Plan de relance global de l'ASEAN et approuvé certaines initiatives importantes, dont la création du Fonds de l'ASEAN de réponse au COVID-19, la création de la Réserve de fournitures médicales d'urgence de l'ASEAN, l’élaboration d’un processus de norme de réponse au COVID-19 de l'ASEAN…

En outre, ils ont également approuvé le Plan d'action de Hanoï sur le renforcement de la coopération économique et de la connectivité de la chaîne d'approvisionnement de l'ASEAN. L'ambassadeur Igor Driesmans a estimé que l'ASEAN avait obtenu tous ces résultats importants dans l'esprit de l'"ASEAN cohésive et réactive".

Sous la direction du Vietnam, l'ASEAN a montré sa réelle volonté de travailler ensemble pour trouver des solutions et minimiser l'impact de la pandémie de COVID-19, a-t-il souligné.
  
Le Vietnam a réaffirmé le rôle central et l’union de l’ASEAN, en maintenant des dialogues réguliers et substantiels entre l'ASEAN et ses partenaires depuis le début de la pandémie. Cela montre que l'ASEAN agit comme une organisation unie et cohésive, a noté l’ambassadeur Driesmans, ajoutant que ces efforts avaient permis de parvenir aux résultats dans lutte contre le COVID-19. L'ASEAN a un taux de guérison élevé, un faible taux de mortalité et un faible nombre des infections dans la communauté.

Il a proposé des tâches sur lesquelles le Vietnam, en tant que président de l’ASEAN 2020, doit se concentrer au deuxième semestre de l'année, notamment le contrôle de la pandémie et le relance l’après le COVID-19.

Bâtir une communauté de l'ASEAN
prospère, sûre et unie


L'ambassadeur a affirmé que l'UE continuerait de soutenir les efforts de l'ASEAN visant à bâtir une communauté prospère, sûre et unie au profit des deux régions.
 
Actuellement, les deux parties coopèrent dans la recherche sur l'épidémie de COVID-19, avec 18 nouveaux projets financés par l'UE. En outre, à ce jour, l'UE et ses États membres de l’ASEAN ont mobilisé plus de 350 millions d'euros pour soutenir le système de santé et le relance économique du bloc. L'UE continuera d'étendre les accords de libre-échange et d'investissement dans la région, après avoir ratifié l'accord de libre-échange entre le Vietnam et l'UE (EVFTA), qui abolit jusqu'à 99% des lignes tarifaires.

Outre le commerce, l’UE et l’ASEAN coopèrent de plus en plus profondément en matière de sécurité et de défense, dont la sécurité maritime. Les deux parties intensifient également leur coopération pour faire face aux menaces sécuritaires non traditionnelles liées aux ressources naturelles, à la prévention des maladies infectieuses et des catastrophes naturelles, à la traite humaine, au trafic de drogues et à la criminalité transnationale, a dit l’ambassadeur.

Enfin, il a souligné que l'UE considérait l'ASEAN comme un partenaire indispensable et que les deux parties pouvaient "protéger l'ordre sur la base des règles internationales et défendre les valeurs communes mondiales".

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Inauguration du premier service de bateau express de Cà Mau Le service de bateau express Cà Mau - Nam Du - Phu Quôc (Kiên Giang), intitulé "Phu Quôc Express", a été officiellement inauguré, mardi 7 juillet au bourg de Sông Dôc, district de Trân Van Thoi, province de Cà Mau à l'extrême-Sud. Il s’agit du premier service de bateau express de la province de Cà Mau.