11/09/2019 08:53
La Française Sylvie Goulard est appelée à être le visage de la défense européenne et de son industrie au sein de la nouvelle Commission européenne si elle passe l'examen de l'audition au Parlement européen.
>>Ursula von der Leyen sur la corde raide pour former sa Commission européenne
>>L'Allemande von der Leyen, élue de justesse première femme à la tête de la CE

Sylvie Goulard le 31 mai 2017 à Paris. Photo: AFP/VNA/CVN

L'Allemande Ursula von der Leyen, la présidente du prochain exécutif bruxellois qui prendra ses fonctions le 1er novembre, lui a confié mardi 10 septembre la politique industrielle, la gestion des marchés publics et le Fonds Européen pour la Défense (FED) doté de 13 milliards d'euros pour la période 2021-2027.

Elle sera également responsable de la politique spatiale de l'UE. Une Direction Générale a été spécialement créée à cette fin, a précisé Mme von der Leyen.

C'est la première fois qu'un commissaire européen a une attribution en lien avec la Défense, compétence des États membres devenue une composante de la politique industrielle de l'UE avec la Commission sortante de Jean-Claude Juncker. Un embryon de FED doté de 500 millions d'euros avait été constitué dans le budget commun.

Mais Sylvie Goulard n'a pas le titre de commissaire à la Défense. Il fallait "éviter d'agiter un chiffon rouge devant les yeux des Américains" très remontés contre l'idée d'une Défense européenne concurrente de l'Otan, a expliqué un responsable européen.

L'objectif affiché par la France, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne est de "développer des capacités dont elles maîtrisent la technologie". Des projets communs d'avion de combat et de drone ont déjà été lancés "afin de ne plus dépendre des capacités de l'allié américain", a expliqué la ministre de la Défense française Florence Parly.

La Défense est une compétence régalienne des États membres, mais la gestion du FED doit rester au sein de la Commission, car "la recherche et le développement industriels sont des compétences communautaires et il s'agit de l'argent du budget commun", rappelle la Commission.

Mais il n'est pas question pour les pays de l'UE membres de l'Otan de faire concurrence à l'Alliance, a insisté Ursula von der Leyen en présentant les attributions confiées à Sylvie Goulard.

"Il s'agit de permettre aux États membres de financer la recherche, de gérer des marchés publics pour les nouveaux systèmes de défense européens", a-t-elle souligné. "Cela va permettre de renforcer la base industrielle de l'UE", a-t-elle ajouté.

L'argent du FED est pour l'industrie et la recherche. Il ne va pas être utilisé pour lever une armée européenne, insistent les États membres.

Sylvie Goulard va devoir démontrer son aptitude pour ce poste à l'occasion de son audition par le Parlement européen avant le vote d'investiture en octobre. Les élus peuvent demander qu'elle soit récusée ou que ses attributions soient revues.

Soupçonnée d'avoir rémunéré sur des fonds européens l'emploi fictif d'un de ses assistants lorsqu'elle était députée européenne, elle est sous le coup d'une enquête de l'office européen de la lutte antifraude (Olaf). Une enquête judiciaire a également été ouverte en France.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh

De belles opportunités pour la promotion du tourisme à Ninh Binh Dans le cadre de l’Année nationale du tourisme 2020, qui sera organisée dans la province de Ninh Binh (Nord), une centaine d’activités culturelles et sportives intéressantes se dérouleront pendant toute l’année 2020, non seulement dans cette province mais encore de nombreuses autres localités du pays.