15/10/2020 17:48
L'Union européenne a donné 2,4 millions d'USD au Cambodge pour la réouverture en toute sécurité des écoles, dans le cadre de son soutien à la réponse au COVID-19 et au redressement post-pandémique du Cambodge, ont annoncé le 14 octobre les deux parties dans un communiqué de presse conjoint.
>>Le Cambodge signale l’épidémie de grippe A H3N2 dans huit provinces
>>Le Cambodge et le Myanmar font face au COVID-19

Le gouvernement cambodgien autorise la réouverture des établissements de l’enseignement public.
Photo : AKP/VNA/CVN

Grâce à ce soutien, une campagne nationale de retour à l'école a pu être lancée par le ministère cambodgien de l’Éducation et le Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), en fournissant des conseils pratiques aux enfants, aux parents, aux enseignants et au personnel scolaire afin de réduire les risques de transmission du COVID-19, indique le communiqué.

Outre cette campagne qui se poursuivra jusqu'en 2021, des produits d'hygiène de base seront livrés à l'ensemble des 11.500 écoles maternelles et primaires du pays, selon le communiqué cité par l’agence chinoise Xinhua.

"Nous nous félicitons de ce nouveau soutien de l'Union européenne pour nos écoles et nos élèves dans tout le pays en cette période très difficile", a salué le ministre cambodgien de l'Éducation, de la Jeunesse et des Sports, Hang Chuon Naron, en ajoutant : "Ce soutien permettra de nous assurer que les enfants continueront d'avoir des opportunités d'apprendre malgré les défis générés par le COVID-19".

Selon le même communiqué, d'autres partenaires du Fonds de partenariat pour le renforcement des capacités (CDPF) piloté par l'UNICEF contribuent à la fourniture de produits d'hygiène aux 1.771 écoles secondaires du Cambodge.

Le Cambodge a réussi à contrôler le COVID-19. Le royaume a enregistré à ce jour 283 cas d'infection confirmés, avec 278 guérisons et aucun décès, selon le ministère de la Santé.

Le ministère de l'Éducation du Cambodge a annoncé le 12 octobre qu'il avait donné le feu vert aux universités publiques de tout le pays pour rouvrir après des mois de fermeture pour prévenir l'épidémie de COVID-19.

L'annonce du ministère indique que depuis le 12 octobre, toutes les universités publiques sont autorisées à reprendre leurs activités, à condition qu'elles se conforment strictement aux réglementations en vigueur sur la prévention de l'épidémie.

En juillet, selon les directives du Premier ministre Hun Sen, le ministère de l'Éducation a déclaré qu'il rouvrirait les écoles en trois étapes en fonction de leur capacité à appliquer les mesures de prévention de l'épidémie. Environ un demi-mois plus tard, le ministère a publié une liste de 20 premières écoles autorisées à rouvrir. Puis, début septembre, la 2e phase de la réouverture des écoles a commencé lorsque les propriétaires d’instituts d’enseignement privés ont tous accepté de suivre les directives générales de prévention de l'épidémie. Une semaine plus tard, les écoles du Cambodge ont été autorisées à rouvrir pour les élèves de la 9e à la 12e année.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.