17/03/2019 23:00
Le ministre allemand de l’Économie et de l’Énergie, Peter Altmaier, a fait savoir le 15 mars à Hambourg, en Allemangne, que l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA) serait signé dans les meilleurs délais.
>>L'industrie textile nationale vise 40 milliards d’USD d’exportation cette année
>>Le Vietnam œuvre à l’élévation du partenariat Asie-Europe
>>Vietnam et France saluent le rôle de l’EVFTA et l’IPA dans l’avenir

Le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, s’exprime lors du Banquet d’amour (Liebesmahl) organisé le 15 mars à Hambourg, en Allemagne. Photo : VNA/CVN

L'accord est en train d’être traduit dans toutes les langues de l’Union européenne (UE) avant d’être présenté au Conseil et au Parlement européen en vue de la ratification, intervenue éventuellement avant les élections européennes qui se tiendront dans l’ensemble des 27 États membres à la fin mai 2019, selon le ministre.

Peter Altmaier s’est exprimé lors du Banquet d’amour (Liebesmahl) organisé par l’Association des entreprises allemandes en Asie-Pacifique (OAV), auquel ont assisté le ministre vietnamien du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung, le maire de Hambourg Peter Tschentscher, le président de l’OAV Hans-Georg Frey, et l’ambassadeur du Vietnam en Allemagne, Nguyên Minh Vu.

Premier accord de libre-échange négocié avec un pays hors de l’UE, ce traité de nouvelle génération supprimera de la manière la plus extensive les barrières tarifaires et offrira le plus d’avantages aux entreprises vietnamiennes et européennes, y compris allemandes.

Le ministre Nguyên Chi Dung, invité spécial de cet événement, a appelé les politiciens et les hommes d’affaires allemands à pousser la signature et l’adoption de cet accord aussi rapidement que possible afin de favoriser davantage la coopération économique entre le Vietnam et l’Allemagne en particulier et entre le Vietnam et l’UE en général.

Il a affirmé que le partenariat stratégique entre le Vietnam et l’Allemagne était entré dans une nouvelle phase de développement. Il a en même temps apprécié le soutien de l’Allemagne au Vietnam durant ces derniers temps, ainsi que le rôle des entreprises allemandes dans le processus de développement économique et de construction nationale du Vietnam.

Le ministre vietnamien a également souhaité que les entreprises allemandes continuent d’investir davantage au Vietnam, en particulier dans les domaines correspondant aux avantages allemands et aux besoins vietnamiens comme la machinerie, la finance, l’assurance, les énergies renouvelables, la formation des ressources humaines.

Dans le cadre de sa  visite de travail en Allemagne, le ministre Nguyên Chi Dung a dîné avec des représentants des entreprises allemandes et vietnamiennes, et s’est entretenu avec des représentants de plusieurs entreprises allemandes spécialisées dans l’assurance, l’aviation, l’eau qui opèrent ou envisagent d’investir au Vietnam.

Depuis l’établissement du partenariat stratégique en octobre 2011, les relations Vietnam - Allemagne connaissent un bon développement dans de nombreux domaines. Le commerce bilatéral en 2018 a atteint plus de 10 milliards de dollars et l’Allemagne continue d’être le premier partenaire commercial du Vietnam au sein de l’UE.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France conjugue ses efforts avec le Vietnam dans la protection de l’environnent

Ha Long, une ville sans tabac Il y a dix ans, Ha Long, la station balnéaire mondialement connue pour l’exceptionnelle beauté de sa baie, interdisait de fumer dans les sites touristiques, les plages et les hôtels locaux pour promouvoir un tourisme-santé.