03/10/2019 19:08

>>Libye: 65 migrants sauvés et cinq corps retrouvés au large des côtes Ouest
>>Libye: plus de 110 migrants portés disparus après un naufrage

La délégation de l'Union européenne (UE) en Libye a demandé mercredi 2 octobre aux autorités libyennes d'assurer la protection des immigrants illégaux détenus dans les centres d'accueil en Libye. La situation des migrants et des réfugiés dans les centres de détention continue de se détériorer, a déclaré la délégation de l'UE en Libye dans un communiqué, ajoutant qu'elle demande au gouvernement libyen de veiller à ce que les migrants soient protégés et leurs droits de l'homme pleinement respectés. La délégation a exprimé sa volonté de contribuer à apporter une réponse à la situation par le biais de programmes des Nations unies et de collaborer avec les autorités locales pour trouver une solution de remplacement à la détention d'immigrants. "La libération des migrants et des réfugiés de ces centres devrait être un premier pas vers le remplacement progressif du système de détention actuel par d'autres solutions, plus durables, qui bénéficieront à la Libye", indique le communiqué. Des milliers de personnes qui ont été secourues en mer ou arrêtées par les services de sécurité libyens sont littéralement entassées dans des camps de migrants. Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont demandé la fermeture des centres d'accueil en Libye, soulignant que compte tenu de la détérioration de la situation en matière de sécurité, la Libye n'est pas un lieu sûr pour le débarquement des immigrants. 


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Quinze activités majeures de promotion du tourisme du Vietnam en 2020 Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, dans le cadre des Programmes nationaux pour ce secteur, sont prévues en 2020 au moins 15 activités majeures de promotion du tourisme.