11/06/2018 08:56
L'Union européenne (UE) est déterminée à maintenir son aide à la Jordanie, et continuera à mener à bien toutes sortes de projets dans divers domaines pour aider le royaume à faire face aux défis auxquels il est confronté, a déclaré dimanche 10 juin une responsable de l'UE.
>>L'Arabie saoudite accueille dimanche une réunion sur la crise en Jordanie
>>Le Premier ministre jordanien Hani Mulqi démissionne

La chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini, le 15 mai, à Bruxelles.
Photo: AFP/VNA/CVN

Federica Mogherini, haute représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, a annoncé que l'UE allait verser 20 millions d'euros (23,5 millions de dollars américains) pour soutenir des projets sociaux en Jordanie. "Notre message à la Jordanie et au peuple jordanien est un message de partenariat entre l'UE et la Jordanie, et un message de soutien à tous les Jordaniens et à la Jordanie en tant que pays", a-t-elle déclaré, soulignant que la Jordanie jouait un rôle vital dans la région.

Elle a affirmé que l'UE appréciait le rôle "sage, équilibré et unique" du royaume, et souhaitait le soutenir par tous les moyens à sa disposition. Au cours de la conférence de presse, le ministre jordanien des Affaires étrangères Ayman Safadi a exprimé sa reconnaissance envers l'UE pour son soutien et son partenariat avec la Jordanie, auquel les Jordaniens "attachent une grande importance".

Selon Mme Mogherini, l'UE a déjà offert environ un milliard d'euros d'aide à la Jordanie depuis 2016. Sur la question palestinienne, les deux parties ont souligné l'importance d'une solution à deux États, qui est la clé de la paix dans la région. "Nous aimerions voir Jérusalem devenir la capitale à la fois de la Palestine et d'Israël", a déclaré Mme Mogherini, soulignant que la solution à deux États est la seule solution réaliste au conflit.

Elle a également mis en avant la nécessité de continuer à soutenir l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) pour s'assurer qu'il reçoive les financements dont il a besoin. M. Safadi a affirmé que la solution à deux États est la seule manière de sortir de l'impasse qui continue à compliquer la situation au Moyen-Orient. Pour ce qui est de la Syrie, les deux parties ont réaffirmé la nécessité d'une solution politique pour mettre fin à la crise.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Fête printanière de Côn Son - Kiêp Bac à Hai Duong

La cérémonie d’ouverture de la fête traditionnelle de Côn Son et de commémoration du 685e anniversaire du décès du vénérable Huyên Quang (1334-2019), troisième fondateur de la secte bouddhique Trúc Lâm (Forêt de bambous), s’est tenue mercredi 20 février dans la province de Hai Duong (Nord).